Connexion

Mot de passe oublié ?

Guider l’industrie maritime vers l’excellence environnementale

Le programme environnemental de l’Alliance verte offre un cadre détaillé permettant aux compagnies maritimes de d’abord mesurer puis réduire leur empreinte environnementale.

Nos participants –armateurs, ports, corporations de la Voie maritime, terminaux et chantiers maritimes- doivent démontrer une amélioration continue et mesurable, année après année, afin d’obtenir leur certification de l’Alliance verte.

Chaque participant complète le guide annuel d’autoévaluation de l’Alliance verte. Les résultats déterminent le classement de chaque participant pour chacun des indicateurs de rendement, sur une échelle de 1 à 5. Le niveau 1 représente la veille réglementaire alors que le niveau 5 illustre le leadership et l’excellence.

Les résultats sont soumis à un vérificateur externe indépendant chaque deux ans afin d’assurer la rigueur et l’intégrité du programme. Le processus est également transparent puisque tous les résultats individuels sont rendus publics chaque année.

SMIT

Résumés des indicateurs de rendement 2016

L’Alliance verte exige de ses participants l’adoption de pratiques et de technologies ayant un impact direct sur le terrain. La progression des participants est évaluée annuellement à l’aide d’indicateurs de rendement faisant l’objet d’une révision annuelle dans l’esprit d’amélioration continue au coeur du programme environnemental.

Les résumés des critères du programme pour 2016 sont maintenant disponibles en ligne. Ces critères serviront à évaluer la performance environnementale des participants de l’Alliance verte pour l’année 2016, lors de la 9e période d’autoévaluation qui se tiendra du 1er janvier au 1er avril 2017.

Téléchargements

Guides d'autoévaluation 2015

Pour recevoir leur certification, nos participants doivent mesurer leur performance environnementale sur une base annuelle.

L’Alliance verte met à la disposition de ses participants un guide d’autoévaluation pour mesurer leur performance environnementale en fonction des critères établis. Il existe trois guides différents, l’un destiné aux armateurs, l’autre adapté aux ports et corporations de la Voie maritime puis un troisième pour les terminaux et chantiers maritimes. Le 1er avril de chaque année, les participants doivent remettre au Secrétariat de l’Alliance verte leur rapport d’autoévaluation signé par le président de la compagnie.

Les guides d’autoévaluation sont révisés chaque année afin d’adapter les critères à la réglementation changeante et afin d’y inclure de nouveaux indicateurs de rendement au fur et à mesure que de nouveaux besoins apparaissent.

Téléchargements

Voir les résultats

Nos participants s’engagent à continuellement réduire leur empreinte environnementale.

Obtenir la certification

Constatez la rigueur et la transparence de notre politique de certification.