Connexion

Mot de passe oublié ?
21 avril 2011

Jean Lemire et la Fondation Sedna appuient l’Alliance verte

Québec, le 20 avril 2011 – La Fondation Sedna a annoncé aujourd’hui qu’elle soutient l’Alliance verte, le programme environnemental volontaire destiné à l’industrie maritime du Canada et des États-Unis. Son président fondateur, le cinéaste et biologiste Jean Lemire, bien connu pour ses expéditions à bord du voilier océanographique SEDNA IV, est heureux de la décision des membres du conseil d’administration de la Fondation.

« Je salue les efforts entrepris par l’industrie maritime de réduire son empreinte environnementale par des actions concrètes. Inciter l’industrie à faire plus que l’exige la réglementation en matière d’environnement est une noble cause dans laquelle je crois », a commenté Jean Lemire.

La Fondation Sedna est une fondation à caractère environnemental et pédagogique alliant aventure, créativité et recherche scientifique dans le but de sensibiliser les populations du monde à la fragilité des écosystèmes et à la menace des changements climatiques. C’est à l’occasion de son expédition dans l’Antarctique à bord du voilier océanographique Sedna IV que Jean Lemire et son équipe de marins, cinéastes et scientifiques ont fait découvrir au public, jour après jour, les effets bouleversants du changement climatique sur la péninsule antarctique.

C’est Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal et membre du conseil d’administration de Sedna, qui a créé le lien entre Jean Lemire et l’Alliance verte.

« Je vois une grande complémentarité entre l’action pédagogique et scientifique de la Fondation Sedna en matière d’environnement et la volonté de l’industrie maritime de renforcer sa performance environnementale par un processus d’amélioration continue. Le soutien de la Fondation Sedna vient confirmer la détermination de l’industrie à contribuer à l’amélioration de l’environnement de la planète », a déclaré Sylvie Vachon, qui a profité de l’occasion pour rappeler que Jean Lemire a récemment reçu le prix MIDORI pour la biodiversité remis par la Fondation environnemental AEON dont le but est de mettre en œuvre, d’aider et de soutenir les travaux visant à assurer la conservation environnementale dans les régions en développement.

« C’est un honneur pour l’Alliance verte de recevoir l’appui de la Fondation SEDNA. Jean Lemire est un fervent défenseur du milieu marin. Le soutien de sa fondation démontre que notre programme environnemental répond à certaines attentes des chercheurs et organismes environnementaux en matière de responsabilité sociale des entreprises », s’est réjoui David Bolduc, directeur général de l’Alliance verte.

L’Alliance verte bénéficie déjà du soutien formel de groupes environnementaux comme le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada), Nature-Québec et Canards Illimités, et a récemment reçu l’appui des maires des villes du Saint-Laurent et des Grands-Lacs. Au total ce sont près de 30 organisations (gouvernementales, municipales et environnementales) qui encouragent le programme de l’Alliance verte et reconnaissent les démarches de développement durable entreprises par l’industrie maritime en Amérique du Nord.

« Nos supporteurs jouent un rôle important dans l’expansion de notre programme. Non seulement ils renforcent sa crédibilité, mais ils font « passer le mot » en incitant d’autres compagnies à y participer », a ajouté David Bolduc.

Retour aux nouvelles