Connexion

Mot de passe oublié ?
29 mai 2013

Le port de Québec consolide sa démarche en développement durable

L’Administration portuaire de Québec (APQ) franchit une étape importante dans sa démarche de développement durable en confiant l’élaboration d’une stratégie en la matière à madame Johanne Gélinas, de la firme Raymond Chabot Grant Thornton. Cette dernière a notamment agi en tant que Commissaire fédérale à l’Environnement et au Développement durable ainsi qu’à titre de Commissaire au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement du Québec (BAPE).

« Faire du port un leader en développement durable, c’est l’engagement que j’ai pris en arrivant à la tête du Port de Québec il y a 2 ans, explique Mario Girard, président-directeur général de l’APQ. Nous avons déjà franchi certains pas, avec notamment la mise sur pied d’un comité de relations avec la communauté, mais là, nous voulons nous donner un cadre structuré sur lequel viendra s’asseoir l’ensemble de nos activités. Il s’agit de l’évolution normale de notre vision. »

La mission première sera de réaliser un diagnostic des enjeux les plus pertinents en matière de développement durable. Cette démarche aura non seulement comme objectif d’analyser à l’échelle internationale les meilleures pratiques mises en place par les grands ports chefs de file en la matière, mais également de consulter les parties prenantes de l’APQ afin d’établir un portrait le plus juste possible et de cerner les risques et les opportunités qui en découlent. À partir de ce portrait, il sera possible d’établir des orientations stratégiques de développement durable. Ces orientations permettront à l’APQ de prioriser des actions à mettre en œuvre afin de se positionner en tant qu’entreprise responsable. Toute cette démarche sera interactive et mettra à contribution les différents acteurs de la communauté.

Retour aux nouvelles