Connexion

Mot de passe oublié ?
10 novembre 2014

CSL et le WWF-Canada s’associent au secours des bélugas du Saint-Laurent

Canada Steamship Lines (CSL), un des membres fondateurs de l’Alliance verte, a adopté un béluga afin de contribuer aux recherches visant à trouver des solutions aux problèmes affectant cette espèce menacée. Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) relance la campagne d’adoption de bélugas –ou plutôt leur photo et histoire- une initiative qui avait d’abord vu le jour en 1988. CSL est l’un des nouveaux parrains à donner son soutien à la campagne pour une période d’au moins 3 ans, ce qui correspond à la période où un jeune béluga a besoin de sa mère. « Les navires de CSL voguent sur le Saint-Laurent depuis plus de cent ans et la santé de cet inestimable trésor national nous tient à cœur, a déclaré Kirk Jones, vice-président, Développement durable, affaires industrielles et gouvernementales chez CSL.
Cette adoption coïncide avec l’engagement de CSL (100 000 $ sur deux ans) à financer de nouvelles recherches scientifiques destinées à mieux protéger les bélugas du fleuve Saint-Laurent, dans le cadre d’un partenariat de longue date avec le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) qui a déjà permis de réduire l’impact humain sur l’environnement et sur la population de baleines noires.

CSL soutient les travaux de conservation du WWF-Canada depuis 2006. « Une soixantaine de baleineaux sont nés en 2010 et 2011, souligne David Miller, président et chef de la direction du WWF-Canada. Nous sommes très fiers de voir CSL se démarquer comme chef de file de l’industrie du transport maritime grâce à ses efforts de protection des espèces menacées. »

Plusieurs supporteurs de l’Alliance verte adoptent aussi des bélugas : l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, l’aquarium de Vancouver, la ville de Québec et la ville de Montréal ont déjà annoncé leur appui à la campagne Adoptez un béluga lancée par le GREMM.

Retour aux nouvelles
CSL et le WWF-Canada s’associent au secours des bélugas du Saint-Laurent