Connexion

Mot de passe oublié ?
19 novembre 2016

L’environnement au cœur de la conception et de l’opération du nouveau terminal Viau

Le nouveau terminal à conteneurs Viau du port de Montréal, exploité par Termont (une co-entreprise du groupe Logistec), a été inauguré le 18 novembre dernier. Avant même de pouvoir accueillir les infrastructures de ce nouveau terminal d’une capacité de 350 000 conteneurs EVP, le site a dû être réaménagé et le terrain de près de 9 hectares a dû être solidifié.

Plutôt que de procéder à l’extraction et au remplacement des sols pauvres, l’Administration portuaire de Montréal a opté pour un procédé unique et avant-gardiste d’encapsulation. Dès l’automne 2013, une usine d’encapsulation avalait les sols concassés et les mélangeait à du ciment pour les consolider. Le matériau dense et malléable a été étendu au fond du terrain excavé pour le stabiliser et lui permettre de supporter des piles de trois à quatre conteneurs, en plus des équipements de levage et des camions. Ce projet de récupération des sols par l’encapsulation qui a permis d’économiser 170 tonnes de gaz à effet de serre et a été récompensé à trois reprises pour son innovation environnementale.

Le nouveau terminal Viau comporte aussi des avantages environnementaux d’un point de vue opérationnel. Les nouvelles grues portiques pour navires post-Panamax de Termont sont les plus grandes et les plus écologiques au port de Montréal. Elles utilisent des systèmes électriques de pointe qui réduisent la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre.

Retour aux nouvelles
L’environnement au cœur de la conception et de l’opération du nouveau terminal Viau