Connexion

Mot de passe oublié ?
21 novembre 2017

De nouveaux centres d’intervention pour la WCMRC

La Société d’intervention maritime de l’ouest du Canada (WCMRC) prévoit construire un nouveau centre d’intervention en cas de déversement à Nanaimo, en Colombie-Britannique. Ce centre fait partie d’un plan d’expansion plus important visant à répondre aux exigences d’intervention accrues associées au projet d’agrandissement du pipeline Trans Mountain. Cette expansion doublera la capacité de réaction de la WCMRC et réduira de moitié les temps de réponse prescrits dans les eaux de la côte sud de la Colombie-Britannique.

Dans le cadre de son expansion, un certain nombre de nouveaux centres seront construits. La majorité sera située sur l’île de Vancouver. Le centre d’intervention de Nanaimo servira de plaque tournante pour les opérations d’intervention en cas de déversement sur l’île. Il fournira une réponse rapide initiale dans l’est de l’île de Vancouver et aura la capacité de livrer de l’équipement pour un déversement de 20 000 tonnes dans les 36 heures suivant l’incident.

La base de Nanaimo comprendra un nouveau bâtiment qui servira de bureau, d’entrepôt et de nouveaux quais pour amarrer 15 navires. La base devrait compter environ 35 employés.

La WCMRC construira aussi de nouvelles bases à Port Alberni et Ucluelet en Colombie-Britannique. Le centre de Port Alberni travaillera en tandem avec celui d’Ucluelet et sera situé près du bureau de l’administration portuaire et comprendra un quai, des bureaux et des entrepôts. Il sera aussi doté d’une enceinte spécialement dédiée aux équipements d’urgence en cas de déversement d’un navire, adjacente au quai de la rue Water.

 

Retour aux nouvelles
De nouveaux centres d’intervention pour la WCMRC