Connexion

Mot de passe oublié ?
15 octobre 2018

Le Port de Stockton se joint à l’Alliance verte

Stockton, Californie, le 15 octobre 2018. – Le Port de Stockton dans la vallée de San Joaquin est le plus récent participant à se joindre à l’Alliance verte. C’est la troisième administration portuaire californienne à prendre part au plus important programme volontaire de certification environnementale au sein de l’industrie maritime nord-américaine.

« Notre adhésion à un programme de certification aussi réputé que l’Alliance verte est conforme à l’objectif d’amélioration continue fixé par notre conseil d’administration », affirme le directeur du port, Richard Aschieris.

« Nous avons une politique qui énonce clairement notre engagement à protéger l’environnement dans la région du delta de Sacramento‑San Joaquin où se situent nos activités, ajoute-t-il. Ces ressources procurent de l’eau potable aux deux tiers de la Californie et constituent un habitat essentiel pour une multitude de poissons, d’oiseaux et d’autres espèces sauvages. »

Engagement envers le DD

Le port s’engage à favoriser la durabilité au fil de son expansion économique à l’échelle régionale et internationale. Près de 4,7 millions de tonnes de marchandises à destination ou en provenance de 55 pays ont transité par le port l’année dernière, qu’il s’agisse d’arrivages de grains biologiques de Turquie ou encore de soufre raffiné en partance pour l’Australie.

« Nous sommes très heureux d’accueillir le Port de Stockton au sein du programme de l’Alliance verte, où ce port pourra mesurer ses propres progrès comme le font déjà une quarantaine d’autres ports canadiens et américains », souligne le directeur général de l’Alliance verte, David Bolduc.

« D’ailleurs, poursuit-il, le Port de Stockton est déjà à pied d’œuvre pour concrétiser son engagement marqué en matière d’environnement, par l’entremise de son programme d’amélioration D.E.E.P. » Le Delta Environmental Enhancement Program favorise l’assainissement de l’air et de l’eau ainsi que la conservation de l’habitat faunique dans la région du delta et des collectivités avoisinantes.

Un cadre détaillé

L’Alliance verte propose une feuille de route par étapes pour les armateurs, les ports, les terminaux et les chantiers maritimes en vue de réduire volontairement et de manière quantifiable leur empreinte environnementale. C’est un programme exhaustif qui tient compte des principaux enjeux environnementaux encadrés par une douzaine d’indicateurs de rendement, notamment pour réduire les émissions atmosphériques, minimiser les impacts sur les collectivités et faire preuve de leadership environnemental.

Le processus de certification de l’Alliance verte est rigoureux et transparent : les résultats sont vérifiés indépendamment tous les deux ans et les résultats individuels de chaque participant sont publiés chaque année.

À propos du Port de Stockton

Le Port of Stockton dispose d’installations dans les terres intérieures de la région élargie de la baie de San Francisco. Le port regroupe deux terminaux (est et ouest), qui totalisent près de 810 hectares. Le mot congestion est étranger au Port de Stockton, qui dispose de 15 quais, de quelque 650 mètres carrés d’entrepôts, de neuf hangars de transit riverains et de plus de 240 hectares de terrains à développer.

Desservi par le réseau de la Central California Traction Co. et relié à celui de la BNSF et de l’UP, le port dispose ainsi de plus de 110 kilomètres de voies ferroviaires. Situé à proximité d’accès routiers peu encombrés, notamment les autoroutes I-5, CA-4 et CA-99, le port se trouve également non loin des routes I-80 et I-580. Dotées de deux grues portuaires Liebherr 550 et de quais renforcés, les installations portuaires peuvent assurer le transit de certains projets parmi les plus imposants, et ce, directement par camion ou par voie ferroviaire.

Voir la version PDF complète de ce communiqué.

Retour aux nouvelles
Le Port de Stockton se joint à l’Alliance verte