Green Marine Europe

Green Marine Europe est un programme volontaire de certification environnementale pour l’industrie maritime européenne.

En 2019, l’équipe projet de Surfrider Foundation Europe a coordonné en collaboration avec  l’équipe de l’Alliance verte, l’adaptation du programme de certification environnementale nord-américain de l’Alliance verte en Europe. Les acteurs de cette adaptation sont un groupement d’armateurs et d’intervenants du transport maritime européens créant ainsi un outil capable de les accompagner dans l’amélioration de leur performance environnementale à l’échelle européenne.

Le programme Green Marine Europe fonctionne de la même manière que le programme nord-américain. À son lancement, au printemps 2020,  il ne concernait que les armateurs.

Pour recevoir leur label, les candidats doivent mesurer annuellement leur performance environnementale à l’aide des guides d’autoévaluation du programme environnemental, soumettre leurs résultats à une vérification externe effectuée par un vérificateur indépendant accrédité par Green Marine Europe et accepter de publier leurs résultats individuels.

Green Marine Europe

Gouvernance européenne

La coordination du label Green Marine Europe est prise en charge par Surfrider Foundation Europe. L’équipe propose des plans stratégiques au comité de pilotage pour révision et approbation, puis les met en œuvre.

 

Le comité de pilotage :

Le comité de pilotage (steering committee) est l’organe préfigurateur du conseil d’administration de Green Marine Europe. Il est en charge des orientations stratégiques du label européen.

Il comporte actuellement sept membres votants et leurs suppléants, représentants d’armateurs et chantier naval , du secrétariat de Green Marine Europe, et d’institutions publiques :

  • Philippe Cauneau, ADEME
  • Vincent Coquen, Brittany Ferries
  • Pasquine Albertini & Alain Mistre, Corsica Linea
  • David Bolduc, Alliance Verte
  • Jean Philippe Quitot, Direction des affaires maritimes
  • Laurent d’Hoorne, Christophe Séguinot,  La Méridionale
  • Boris Fedorovski, GICAN
  • Antidia Citores, Philippine Huc, Surfrider Foundation Europe

Le comité d’élaboration

Le comité d’élaboration (advisory committee) est un organe consultatif qui donne un avis d’expert sur les critères des indicateurs de rendement du programme de certification environnementale, son adaptation européenne et ses évolutions futures.

Le comité d’élaboration regroupe l’ensemble des parties prenantes de Green Marine Europe, à la fois : des armateurs, des représentants des ports, des chantiers maritimes, des ONG, des expéditeurs, des financeurs et des experts sectoriels. Cet organe est en charge d’adapter les critères proposés pour le territoire européen, et d’en proposer de nouveaux. Il formule des avis éclairés auprès du comité de pilotage, qui a le statut décisionnaire final. Le comité d’élaboration est un espace de dialogue entre acteurs européens du transport maritime autour des enjeux environnementaux. Sa composition très diverse est un aspect clé de la construction, de la pertinence, la légitimité et la diffusion du programme en Europe.

Évolution de la gouvernance

La gouvernance évoluera graduellement, au fil des quatre prochaines années, vers un modèle indépendant pour Green Marine Europe.

 

Principes directeurs

Green Marine Europe vise une amélioration concrète et mesurable de la performance environnementale de l’industrie maritime. Dans le but d’atteindre cet objectif, l’Alliance verte a adopté un ensemble de principes directeurs. Dans le respect des lois et règlements applicables, tout candidat à Green Marine Europe s’engage à :

    • Faire preuve de leadership corporatif dans la recherche de meilleures pratiques environnementales selon une approche de développement durable;
    • Exercer ses activités de façon responsable, cherchant à minimiser l’impact environnemental;
    • Viser l’amélioration continue de sa performance environnementale;
    • Développer et promouvoir des mesures de protection volontaires;
    • Intégrer des pratiques de développement durable qui sont techniquement et économiquement réalisables;
    • Collaborer avec les gouvernements et les groupes de citoyens à la mise en œuvre du Programme environnemental de Green Marine Europe.

Green Marine Europe respecte les principes du développement durable, c’est-à-dire un développement qui répond aux besoins d’aujourd’hui sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à ceux de demain.

L’Alliance verte en bref

Fondée en 2007, l’Alliance verte est une initiative de plusieurs associations représentant l’industrie maritime du Canada et des États-Unis. L’Alliance verte s’est rapidement distinguée par sa crédibilité, sa transparence et sa capacité à améliorer la performance environnementale de ses participants au-delà des exigences règlementaires.

Ce programme environnemental, initialement conçu pour l’industrie maritime du fleuve Saint-Laurent et des Grands Lacs, a suscité un intérêt inespéré auprès de l’industrie ailleurs au Canada et aux États-Unis et jouit désormais d’une reconnaissance à l’échelle nord-américaine.

L’Alliance verte a fait un progrès remarquable depuis ses débuts en termes de membership, de développement du programme environnemental, de reconnaissance, de crédibilité et de visibilité. Par exemple, l’Alliance verte a reçu le prestigieux prix international Green Shipping Initiative of the Year destiné à souligner et récompenser l’excellence environnementale ainsi que le travail important d’initiatives qui aident l’industrie maritime à s’améliorer en matière de développement durable.

Par ailleurs, la croissance constante du membership est une preuve irréfutable de sa vitalité. Le programme environnemental répond aux besoins spécifiques des nombreuses compagnies du monde maritime. Par conséquent, une initiative volontaire, qui a été lancée pour les armateurs domestiques, ports et terminaux du Saint-Laurent et des Grands Lacs, a maintenant une portée internationale. En Amérique du Nord, elle inclut les armateurs domestiques et internationaux, les administrations portuaires, les terminaux et chantiers maritimes ainsi que les corporations de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent canadienne et américaine.

En 2019, l’Alliance verte a entrepris les démarches de collaboration avec Surfrider Foundation Europe afin d’exporter le programme de certification environnementale en Europe, donnant naissance à Green Marine Europe en 2020.

Lexique

Les subtilités de la langue française et des termes légaux et leur signification entrainent quelques différences dans le vocabulaire utilisé de part et d’autre de l’Atlantique en ce qui a trait au programme environnemental. Voici un petit lexique pour que chacun s’y retrouve!

Amérique Europe
Certification Label
Participants Candidats/Lauréats
Guide d’autoévaluation Questionnaire
Comité consultatif Comité d’élaboration
Expéditeurs Chargeurs
Autoévaluation Autodiagnostic
Tweets by GMarine_AVerte