Connexion

Mot de passe oublié ?
3 avril 2014

Seattle bonifie ses rabais pour l’utilisation de combustible à faible teneur en soufre

Dans le but d’inciter les exploitants de navires à respecter avant l’heure les mesures de conformité à la réglementation prévues en 2015 dans la zone de contrôle des émissions (ZCE), le Port de Seattle a décidé d’augmenter les ristournes pour les navires consommant du combustible de soute dont la teneur en soufre est inférieure à 0,10 % au mouillage. Cette mesure intervient dans le cadre du programme des combustibles At Berth Clean (ABC), lequel est en vigueur depuis 2009 pour favoriser l’utilisation de combustible à faible teneur en soufre en milieu portuaire. Selon les responsables du port, les ristournes consenties cette année seront basées sur le « nombre de tonnes métriques » mesurées pour chaque navire se conformant dès maintenant à la réglementation prévue dans la zone nord-américaine de contrôle des émissions. À l’heure actuelle, la réglementation impose aux navires qui transitent à l’intérieur d’une bande de 200 milles marins du littoral nord-américain la consommation de combustible contenant moins de 1,0 % de soufre, mais cette limite sera ramenée à 0,1 % dès 2015. « Ces paiements incitatifs sont déterminés en fonction de la quantité de combustible utilisé et pourraient atteindre jusqu’à 7 400 $ par navire admissible », selon les renseignements fournis par l’administration portuaire. La commissaire du port, Stephanie Bowman, souligne que le programme a permis d’éviter le rejet de plus de 835 tonnes métriques de dioxyde de soufre au cours des sept dernières années dans l’ensemble de la région de Puget Sound. Jusqu’ici, l’administration portuaire a accordé environ 3 millions de dollars en incitatifs. Il s’agit de la dernière année du programme At Berth Clean, qui s’applique donc aux navires admissibles qui fréquenteront le port d’ici le 31 décembre 2014.

Retour aux nouvelles