1. Accueil
  2. Membres

Supporteurs

Au cœur de l'approche collaborative de l'Alliance verte

Les supporteurs de l’Alliance verte encouragent et appuient l’initiative de développement durable entreprise par l’industrie maritime. Ces groupes environnementaux, scientifiques et agences gouvernementales contribuent à façonner le programme environnemental et reflètent sa pertinence et sa crédibilité.

Découvrir les avantages d'être supporteur de l'Alliance verte.

Les supporteurs par catégorie

Groupes environnementaux

GROUPES ENVIRONNEMENTAUX

Gouvernements

GOUVERNEMENTS

RECHERCHE, ÉDUCATION ET CONSERVATION

RECHERCHE, ÉDUCATION ET CONSERVATION

MUNICIPALITÉS

MUNICIPALITÉS

GROUPES ENVIRONNEMENTAUX

Canards Illimités Canada

Canards Illimités Canada (CIC) est le chef de file de la conservation des milieux humides. À titre d’organisme de charité enregistré, CIC collabore avec le gouvernement, l’industrie, des organismes à but non lucratif et des propriétaires fonciers afin de conserver les milieux humides essentiels à la sauvagine, à la faune et à l’environnement.

Carbon War Room

Carbon War Room est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, basée aux États-Unis. Carbon War Room a développé un outil de recherche, alimenté par la méthodologie EVDI de Rightship, afin de fournir un moyen systématique et transparent de comparer l’efficacité théorique relative et la durabilité de la flotte existante en mesurant les émissions de CO2 théoriques d’un navire par mile nautique parcouru

Clean Nova Scotia

Créée en 1988, la Clean Foundation est un organisme non gouvernemental sans but lucratif à vocation environnementale voué à l’assainissement du climat et des cours d’eau. La Clean Foundation met l’accent sur divers enjeux centraux sur le plan écologique, notamment les questions climatiques et énergétiques, la qualité des eaux, la santé des milieux marins, la réduction des déchets ainsi que la conscientisation des jeunes. Ses travaux passent notamment par divers programmes pratiques sur le terrain, par une participation à l’élaboration des politiques, par divers partenariats et collaborations stratégiques, ainsi que par des initiatives participatives et des expériences éducatives. Entre autres, le programme « Great Nova Scotia Pick-Me-Up » de la Clean Foundation constitue le plus important programme de nettoyage communautaire en Nouvelle-Écosse, en appui aux activités de collecte des déchets sauvages à l’échelle provinciale. De même, par l’entremise de son programme « Ship-to-Shore », la fondation cherche à susciter l’adhésion des pêcheurs commerciaux de la Nouvelle-Écosse au sujet des pratiques d’élimination des déchets en mer et à conscientiser les intervenants au manque d’installations pour la gestion des déchets dans les ports de pêche. Jusqu’ici, cette initiative a rejoint plus de 130 ports de pêche. La Clean Foundaton s’emploie à faire connaître ses façons de faire dans d’autres provinces du Canada atlantique.

Coastal Bend Bays & Estuaries Program

Le Coastal Bend Bays & Estuaries Program (CBBEP) est une organisation locale à but non lucratif (501(c)(3)) qui se consacre à la recherche, à la protection et à la restauration des baies et des estuaires du Texas Coastal Bend.

Sa mission est de mettre en œuvre le Coastal Bend Bays Plan, qui vise à protéger et à restaurer la santé et la productivité des baies et des estuaires tout en soutenant la croissance économique continue et l'utilisation publique de ces voies d'eau. Le plan identifie des actions spécifiques qui profitent au système des baies et à ses utilisateurs.

Le programme couvre une zone estuarienne de 120 kilomètres le long de la côte sud-centrale du Texas, qui comprend 12 comtés de la Coastal Bend, y compris toutes les baies, estuaires et bayous des systèmes de baies de Copano, Aransas, Corpus Christi, Nueces, Baffin et de la partie supérieure de Laguna Madre.

Le CBBEP est l'une des 28 zones du programme national des estuaires créé par le Congrès américain en 1987. Il y a adhéré en 1994 et le plan des baies a été approuvé par l'État en 1999. Le programme est né d'un effort de planification du gouvernement fédéral et de l'État, mais les participants locaux ont voulu s'approprier la mise en œuvre du programme, d'où la création d'une organisation à but non lucratif dirigée par un conseil d'administration local.

En tant qu'effort de partenariat volontaire et non réglementaire travaillant avec l'industrie, les groupes environnementaux, les utilisateurs de la baie, les gouvernements locaux et les gestionnaires de ressources pour améliorer la santé du système de la baie, le CBBEP encourage l'engagement des individus et des organisations. Le financement est assuré par un ensemble d'administrations locales, d'entreprises, d'agences étatiques et fédérales. Le CBBEP recherche également des subventions privées et des financements gouvernementaux supplémentaires.

Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick

Le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick est un organisme sans but lucratif qui sensibilise aux problèmes environnementaux et propose des solutions pratiques par la recherche, l’éducation et les interventions.

Conservation de la nature Canada

Conservation de la nature Canada (CNC) est un organisme non gouvernemental et sans but lucratif qui a comme mission de protéger les milieux naturels les plus riches en biodiversité dans le sud du Québec. Très actif sur le fleuve Saint-Laurent, CNC protège plus de 3 800 hectares de milieux naturels sur les îles et les rives. Que ce soit par des projets d’acquisition, de compensation, de restauration ou de mise en valeur de ses propriétés, CNC est un partenaire clé sur le fleuve Saint-Laurent.

Drive Clean Indiana

Drive Clean Indiana est une organisation à but non lucratif gérée par Legacy Environmental Services, Inc., une entreprise de femmes certifiées de l’Indiana. Désignée comme la 71e coalition Clean Cities le 15 juin 1999, Drive Clean Indiana est l’une des plus de 75 coalitions Clean Cities du département de l’Énergie des États-Unis et la seule coalition Clean Cities de l’État de l’Indiana. Ces organisations soutiennent la sécurité énergétique et économique du pays en établissant des partenariats pour faire progresser les carburants de transport intérieurs abordables, les systèmes de mobilité écoénergétiques et d’autres technologies et pratiques d’économie de carburant.

Ducks Unlimited Inc.

Leader mondial de la conservation des zones humides et de la sauvagine, Canards Illimités (DU) conserve, restaure et gère les zones humides et les habitats associés au gibier d'eau d'Amérique du Nord et, ce faisant, améliore également ces zones pour d'autres espèces sauvages ainsi que pour l'homme.

DU a vu le jour en 1937 lorsqu'un petit groupe de sportifs s'est engagé à collaborer volontairement à la conservation des habitats à la suite de la sécheresse du Dust Bowl qui a fait chuter les populations de gibier d'eau à un niveau sans précédent.

L'organisation privée de conservation obtient des résultats multilatéraux en travaillant dans le cadre d'une série de partenariats avec des particuliers, des propriétaires de terrains, des agences, des communautés scientifiques et d'autres entités. DU s'efforce d'inverser la tendance à la destruction ou à la dégradation des zones humides et d'autres habitats jugés essentiels pour les oiseaux aquatiques en Amérique du Nord.

Enregistré en tant qu'organisation à but non lucratif, DU organise plus de 4 000 activités de collecte de fonds par an, dont les recettes servent aux efforts de conservation prioritaires ou à mobiliser des fonds supplémentaires provenant d'autres sources.

Environmental Defense Fund

Environmental Defense Fund (EDF), une organisation américaine à but non lucratif de premier plan, relie la science, l’économie, le droit et des partenariats novateurs pour créer des solutions de transformation aux problèmes environnementaux les plus graves. Sa mission est de préserver les écosystèmes dont dépend toute vie. EDF aide les opérateurs portuaires et maritimes à remplacer les vieux équipements inefficaces pour instaurer des technologies à taux d’émission zéro ou de faible intensité, et ce, en dirigeant des fonds publics et privés vers les zones portuaires qui en ont le plus besoin.

Eyesea

Eyesea est une organisation à but non lucratif dont la mission est de cartographier la pollution mondiale et les risques maritimes afin de fournir les données nécessaires à la recherche de solutions efficaces. En 2020, Eyesea a développé le concept d'utiliser des photos géolocalisées pour cartographier la pollution maritime. Cette solution cartographique est actuellement en cours de développement après avoir obtenu le soutien et le financement nécessaires.

Fondation Sedna 

La Fondation SEDNA est une fondation à caractère environnemental, pédagogique et scientifique. C’est à l’occasion de son expédition dans l’Antarctique à bord du voilier océanographique SEDNA IV que le cinéaste et biologiste Jean Lemire et son équipe ont fait découvrir au public, jour après jour, les effets bouleversants du changement climatique sur la péninsule antarctique.

Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada)

WWF-Canada (Fonds mondial pour la nature) est le plus important organisme canadien voué à la conservation à l’échelle mondiale, et bénéficie du soutien de plus de 150 000 Canadiens. Rattaché à un solide réseau mondial de conservation, l’organisme favorise les mesures entreprises en ce sens au Canada par l’entremise de ses bureaux situés à Vancouver, à Prince Rupert, à Ottawa, à Montréal, à Halifax et à St. John’s, et assure une présence de plus en plus sentie dans l’Arctique. Le mandat de l’organisme consiste à faire cesser la dégradation de l’environnement naturel de la planète, et à contribuer à bâtir un avenir où les êtres humains vivront en harmonie avec la nature en préservant la diversité biologique du globe, en garantissant une utilisation durable des ressources naturelles renouvelables, et en encourageant des mesures destinées à réduire la pollution et la surconsommation.

 

Fédération canadienne de la faune

La mission de la Fédération canadienne de la faune est de conserver et de stimuler la conservation de la faune et des habitats du Canada pour l’utilisation et le plaisir de tous. Fondée en 1962, la FCF est aujourd’hui l’une des plus anciennes et des plus importantes organisations de conservation sans but lucratif au Canada. La FCF mène ses activités selon un modèle coopératif, travaillant avec des individus, des entreprises, des organisations non gouvernementales et des gouvernements pour encourager la collaboration en matière de conservation de la faune. La Fédération utilise les meilleures informations scientifiques disponibles pour développer ses politiques, programmes et communications. Chef de file reconnu à la fois en science de la conservation et en éducation, la FCF offre des programmes qui encouragent les Canadiens à découvrir les grands espaces, à en apprendre davantage sur les richesses naturelles et à agir pour un meilleur avenir de la faune.

 

Georgia Strait Alliance 

Créée en 1990, Georgia Strait Alliance (GSA) est la seule organisation citoyenne axée sur la protection et la restauration de l’environnement marin  du détroit de Georgia, l’un des environnements le plus à risque au Canada. GSA milite pour un développement durable du détroit, de  ses affluents  et de ses communautés environnantes. GSA vise un avenir pour la région où la qualité de l’eau et de l’air sera préservée de même que la migration de saumons sauvages en bonne santé, une vie marine riche et un développement durable des collectivités en utilisant les meilleures données scientifiques disponibles, le principe de précaution, l’expérience, les connaissances écologiques traditionnelles, et en tenant compte des valeurs communautaires.

Georgian Bay Forever

Georgian Bay Forever est un organisme de bienfaisance enregistré au Canada, fondé en 1995. Georgian Bay Forever se veut une réponse communautaire à la nécessité croissante de protéger, de préserver et d’améliorer les écosystèmes aquatiques de la baie géorgienne. L’organisme vise également à améliorer la qualité de vie et l’environnement des communautés entourant la baie et des visiteurs grâce à des programmes de recherche et d’éducation populaire en partenariat avec des organismes accrédités.

Le Secrétariat international de l’eau

Le Secrétariat international de l’eau (SIE) est une organisation internationale, non-gouvernementale de solidarité créée en 1990 qui a pour mission de : promouvoir l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement pour toutes les populations; soutenir la capacité des populations dans le choix des solutions appropriées; aider à implanter une gouvernance locale qui associe les usagers, les élus, les techniciens et les financiers; sensibiliser le grand public aux enjeux d’une gestion intégrée de l’eau par bassin versant; valoriser les alliances régionales et appuyer les réseaux mondiaux.

Nature Québec

Nature Québec est un organisme national sans but lucratif œuvrant à la conservation des milieux naturels et à l’utilisation durable des ressources depuis 1981. Appuyée par un réseau de scientifiques, son équipe mène des projets et des campagnes autour de 4 axes : la biodiversité, la forêt, l’énergie et le climat, ainsi que l’environnement urbain.

Ohio Clean Marinas

Le programme Ohio Clean Marinas est un partenariat proactif conçu pour encourager les marinas et les plaisanciers à utiliser des solutions simples mais innovantes pour maintenir la propreté des ressources en eaux côtières et intérieures de l’Ohio. Le programme aide les exploitants de marinas et de bateaux à protéger l’eau propre et l’air pur qui constituent leur moyen de subsistance. Le programme renforce la gestion responsable de l’environnement en sensibilisant les marinas et les plaisanciers aux lois, règles et juridictions environnementales, et en encourageant le plus grand nombre possible de marinas à suivre les meilleures pratiques de gestion pour être désignées comme Clean Marina. Les avantages de la certification comprennent la reconnaissance publique pour une image améliorée, l’attraction de plaisanciers consciencieux comme nouveaux membres, d’éventuelles incitations financières, une aide à la conformité et, surtout, une amélioration de la qualité de l’eau et de l’habitat de la faune.

 

One Drop

La fondation ONE DROP, parrainée par le créateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté a pour mission première de de sensibiliser les personnes et les communautés aux enjeux de l’eau dans le but de les convaincre de se mobiliser en faveur de l’accès universel à l’eau, en quantité suffisante, et de les inciter à adopter de saines habitudes de gestion de cette précieuse ressource au profit des générations futures.

Pacific Salmon Foundation

La Pacific Salmon Foundation, fondée en 1987, est un organisme de bienfaisance à but non lucratif constitué en société fédérale dédiée à la conservation et la restauration du saumon sauvage du Pacifique et de leurs habitats naturels en Colombie-Britannique et au Yukon. Fonctionnant indépendamment du gouvernement, la Fondation entreprend des initiatives positives et facilite le dialogue entre tous les niveaux de gouvernement, y compris les Premières nations; ainsi que l’industrie, les collectivités, les bénévoles et tous les intérêts des amateurs de pêche.

Point Blue

Point Blue fait la promotion de la conservation des oiseaux, d’autres animaux sauvages et des écosystèmes grâce à la science, aux partenariats et à la sensibilisation. La priorité absolue de l’organisme est de réduire les impacts de la perte d’habitat, du changement climatique et d’autres menaces environnementales tout en favorisant des solutions basées sur la nature pour la faune et les personnes, sur terre et en mer.

Pollution Probe

Pollution Probe est une organisation caritative canadienne à vocation environnementale qui vise à améliorer la santé et le bien-être des Canadiens en mettant de l’avant des politiques qui proposent des changements environnementaux positifs et tangibles. Depuis 1969, Pollution Probe traite des problèmes environnementaux par la recherche, l’éducation et la promotion de solutions pratiques. Pollution Probe a démontré sa capacité à travailler en partenariat avec l’industrie et le gouvernement afin d’élaborer des solutions concrètes aux enjeux environnementaux.

Réseau d'observation de mammifères marins (ROMM) 

Créé en 1998, le Réseau d’observation de mammifères marins (ROMM) est un organisme voué à la protection et à la mise en valeur des cétacés et des phoques, principalement dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent. La concrétisation de la mission passe par la planification, l’organisation et le suivi de projets d’acquisition de connaissances, de conservation, de concertation, d’éducation et de sensibilisation. À la base de l’organisme se trouve un réseau de membres observateurs qui recueillent des données sur les cétacés et les phoques observés tout au long de leur saison d’activité. Ce vaste projet d’observation environnemental vise à mieux comprendre la répartition de ces animaux dans le Saint-Laurent.

RE Sources

Fondée en 1982, RE Sources est une organisation à but non lucratif qui œuvre à la protection de l'environnement et des communautés de la région centrale de la mer des Salish, ainsi que du climat en général. L'organisation est le fer de lance de l'action communautaire pour construire un héritage durable d'eau propre, de rivages protégés et de rétablissement des épaulards et des saumons, dans l'intérêt de tous.

Basée à Bellingham, dans l'État de Washington, l'équipe de RE Sources, composée de défenseurs de l'environnement, d'éducateurs et de scientifiques dignes de confiance et ayant fait leurs preuves, propose aux citoyens divers moyens pratiques de faire une réelle différence pour la santé de la planète. Ces actions vont de l'adoption de lois plus strictes qui protègent l'environnement et responsabilisent les jeunes, à la responsabilisation des entreprises polluantes. Elles consistent également à réduire les déchets et l'empreinte carbone. Les changements sont recherchés par le biais d'une politique intelligente, d'une mobilisation de la base, d'une science pratique et d'une éducation à l'environnement.

Les racines profondes de l'organisation et ses vastes relations dans le nord-ouest de l'État de Washington permettent à RE Sources d'inspirer et de mobiliser des milliers de personnes pour protéger la richesse et la beauté de la région.

Save The Bay

Fondée en 1970, Save The Bay® – Narragansett Bay est une organisation à but non lucratif soutenue par ses membres qui se consacre à la protection et à l’amélioration de la baie de Narragansett et de son bassin hydrographique de 4 416 kilomètres carrés. Grâce à ses efforts de sensibilisation, de restauration de l’habitat et d’éducation, Save The Bay aspire à réaliser sa vision d’une baie de Narragansett en santé, accessible à tous, où se baigner et pêcher.

Société pour la nature et les parcs (SNAP Québec)

La Société pour la nature et les parcs (SNAP Québec) est un organisme à but non lucratif dédié à la protection de la nature.

La SNAP Québec travaille à la création d’un réseau d’aires protégées à travers la province, afin d’assurer la protection à long terme de la forêt boréale, du Grand Nord, du Saint-Laurent et des écosystèmes qui abritent nos espèces menacées. Elle veille également à la bonne gestion des aires protégées existantes.

Fondée en 2001, la section québécoise de la SNAP peut mettre à profit un réseau canadien actif depuis 1963, composé aujourd’hui d’un bureau national à Ottawa et de 13 sections d’un océan à l’autre.

La SNAP Québec a contribué à la création de plus de 120 000 km² d’aires protégées au Québec, comme le parc national Tursujuq.

Southwest Detroit Environmental Vision

Southwest Detroit Environmental Vision (SDEV) est une organisation à but non lucratif de type 501(c)(3) dont la mission est d'améliorer l'économie et l'environnement des quartiers sud-ouest de Détroit.  

L'organisation se fait le porte-parole de la création d'une communauté saine sur le plan environnemental, qui est un modèle de revitalisation urbaine donnant la priorité à la participation de la communauté.

SDEV travaille en tant que coalition en partenariat avec les résidents, les organisations communautaires, les agences gouvernementales, les écoles, les industries et les entreprises pour traiter des questions telles que la qualité de l'air et de l'eau, l'utilisation incompatible des sols et les friches (telles que les décharges illégales, les maisons abandonnées et les graffitis).

Son équipe « Air pur» (Healthy Air Team) travaille au nom des résidents pour faire adopter des règles d'assainissement de l'air et pour aider les entreprises et les institutions à réduire la pollution liée à leurs activités.

Financé par son membership, les dons des particuliers et des entreprises, ainsi que par des subventions, le travail de la SDEV ne serait pas possible sans le dévouement des bénévoles de la communauté.

Stratégies Saint-Laurent

Stratégies Saint-Laurent est un organisme à but non lucratif qui regroupe les 14 comités de zones d’intervention prioritaire (ZIP) du Québec afin de favoriser la protection, la réhabilitation et la mise en valeur du Saint-Laurent.

Waterfront Alliance

La Waterfront Alliance appuie et œuvre en faveur d’un meilleur accès côtier pour tous et d’une plus grande résilience climatique des communautés riveraines.  La Waterfront Alliance est un projet de la Municipal Art Society de New York. Elle est devenue une organisation indépendante en 2007 lorsqu’un groupe d’activistes, d’entreprises, de fondations et d’organisations civiques s’est réuni dans le but de faire du Port de New York et du New Jersey une ressource partagée pour tous. Depuis lors, la Waterfront Alliance s’est développée en une coalition de plus de 1 000 organisations travaillant ensemble pour apporter un réel changement aux voies navigables de la région et aux quelques 1 126 kilomètres de rivages. En 2018, la Waterfront Alliance a assumé un nouveau rôle de chef de file pour définir les mesures prises par le Port de New York et du New Jersey face à l’élévation du niveau de la mer et aux tempêtes côtières.

GOUVERNEMENTS

Centre d'expertise en gestion des risques d'incidents maritimes

Le CEGRIM a le mandat de mettre en place des outils et des bonnes pratiques en vue de la prévention, de la planification, de l’intervention et du rétablissement dans le cas d’un déversement potentiel de matières dangereuses dans le Saint-Laurent. Cette expertise du CEGRIM s’ajoute à l’accompagnement offert par le ministère de la Sécurité publique aux autorités municipales lors de leur élaboration de plans de sécurité civile.

Consulate General of Denmark in Houston

À Houston, le consulat général du Danemark est la mission officielle du Danemark. Son large éventail de services comprend l'assistance consulaire aux Danois vivant dans le sud-ouest des États-Unis et le conseil aux entreprises danoises qui s'implantent ou se développent en Amérique du Nord.

Son conseil commercial s'efforce de créer des opportunités pour les entreprises danoises, en renforçant les partenariats entre le Danemark et les États-Unis dans les domaines de la marine, de l'énergie et de l'environnement, de la santé et des sciences de la vie. Un certain nombre d'entreprises danoises aident déjà l'État du Texas à relever les défis liés à l'augmentation rapide de la population, aux effets du changement climatique, aux infrastructures déficientes et à la demande croissante d'eau propre.

Environnement et Changement climatique Canada

 

Environnement et Gouvernements locaux Nouveau-Brunswick
Inter-American Committee on Ports of the Organization of American States

La Commission interaméricaine des ports (CIP) de l’Organisation des États américains (OEA) a pour mission de servir de forum interaméricain permanent des États membres de l’Organisation pour le renforcement de la coopération et le développement du secteur portuaire. Elle regroupe les administrations portuaires nationales des 35 états souverains des Amériques. La CIP favorise le développement de ports compétitifs, durables et sécuritaires dans l’hémisphère en facilitant activement la coopération entre le plus haut niveau gouvernemental et le secteur privé. Ses priorités comprennent, en plus de promouvoir la protection de l’environnement et les pratiques de gestion portuaire durables, la compétitivité et la logistique, la protection et la sécurité, le tourisme et les services aux navires, la législation et la réglementation, la RSE et l’égalité des sexes.

Ministère de l’Économie, de l'Innovation et de l'Énergie
Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs du Québec 
Ministère des Transports de l'Ontario 
Ministère des Transports et de la Mobilité durable du Québec
NewFoundland & Labrador Department of Municipal Affairs and Environment

Le ministère des Affaires municipales et de l’Environnement de Terre-Neuve-et-Labrador appuie la durabilité économique, sociale et environnementale des municipalités, des collectivités et des régions grâce à la prestation de programmes, de services et de soutien efficaces. Le ministère aide les municipalités à répondre à leurs besoins en infrastructures. Il aide à fournir les outils financiers et administratifs pour soutenir le développement de la coopération régionale, la capacité communautaire et une saine gouvernance municipale. Le ministère est responsable de la préparation et de l’intervention en cas d’urgence, ainsi que de la coordination provinciale des services de prévention et de protection contre les incendies. Il est également responsable de la protection et de l’amélioration de l’environnement en mettant en œuvre des politiques et des règlements sur la ressource et la prévention de la pollution, et en coordonnant les études d’impact environnemental des projets de développement proposés.

Nova Scotia Environment

Le ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse assure la mise en place d’une réglementation efficace pour la protection de l’environnement. Il développe des programmes et fournit des services pour améliorer la protection de l’environnement et de la santé humaine et animale. Le personnel élabore des lois, des règlements et des politiques basés sur des connaissances et une expertise scientifiques solides. Il éduque, inspecte et s’assure du respect des lois et règlements en plus de réagir de manière proactive aux risques pour la santé environnementale, animale et humaine.

Puget Sound Clean Air Agency

Puget Sound Clean Air Agency est un organisme de gestion de la qualité de l’air desservant les comtés de King, Kitsap, Pierce et Snohomish, dans l’état de Washington. Créé en 1067, en vertu de la Washington Clean Air Act, l’organisme protège la santé publique par l’adoption et l’application de règlements sur la qualité de l’air, en sensibilisant la population et les entreprises aux choix favorisant une meilleure qualité de l’air et en parrainant des initiatives volontaires pour améliorer la qualité de l’air.

Pêches et Océans Canada
Port Edward Harbour Authority

 

Transports Canada
Washington State Department of Commerce

Le Department of Commerce (DoC) est un organisme gouvernemental de l’État de Washington qui gère tous les aspects du développement communautaire et économique. L’industrie maritime est l’un des principaux secteurs d’activité du DoC, étant ancrée dans la force historique des ressources naturelles de l’État, son emplacement stratégique et ses excellentes connexions de transport fournissant un accès efficace aux marchés mondiaux. Le secteur maritime contribue pour 37,6 milliards de dollars à l’économie de l’État et emploie directement près de 69 500 personnes. Le DoC s’efforce de travailler avec les intervenants de l’industrie et du gouvernement pour encourager l’innovation du secteur maritime. Le DoC dirige notamment la stratégie Washington Maritime BLUE 2050 qui vise à faire de l’industrie maritime de l’État de Washington la plus durable qui soit au cours des prochaines décennies.

Washington State Department of Ecology 

La mission du Washington Department of Ecology est de protéger l’environnement de l’état de Washington, la santé et la sécurité du public par le biais d’un vaste programme de prévention, de préparation et d’intervention en cas de déversements. Le programme travaille avec les communautés, l’industrie, l’État et les organismes fédéraux, des tribus et d’autres partenaires pour prévenir les déversements et être prêt à intervenir. Le programme assure une veille 24/7 pour déployer des équipes d’intervention en cas de déversement de pétrole ou de matériel dangereux, à partir de six bureaux situés dans tout l’État. Le programme est aussi en mesure d’évaluer les dommages causés à l’environnement et de les réparer.

RECHERCHE, ÉDUCATION ET CONSERVATION

Anthropocene Institute - ProtectedSeas

Anthropocene Institute – ProtectedSeas vise à favoriser les solutions durables et à long terme pour répondre à divers enjeux océaniques par l’entremise de projets technologiques novateurs. Résultant d’un partenariat public-privé en collaboration avec le NOAA MPA Center, ce projet de cartographie des aires marines protégées (AMP) cherche à établir une base de données parmi les plus exhaustives pour cibler les sites protégés en lien avec l’exploitation maritime. Le projet vise à transmettre l’information aux navigateurs grâce à des outils en ligne gratuits en partenariat avec des fournisseurs de cartographie électronique. Pour favoriser la surveillance et le respect des AMP, le système de surveillance maritime M2 de ProtectedSeas mise sur une technologie commerciale de radars maritimes à faible coût permettant d’assurer une couverture des AMP près des côtes, à toute heure du jour ou de la nuit à l’aide de logiciels sur mesure. Pour obtenir de plus amples renseignements sur ces projets et d’autres initiatives, consulter le site : www.protectedseas.net

Aquarium de Seattle

L’aquarium de Seattle est le neuvième plus grand aquarium aux États-Unis en termes de fréquentation et parmi les cinq premiers sites touristiques visités dans la région de Puget Sound. L’aquarium remplit sa mission d’ « encourager la préservation de l’environnement marin » en partie grâce à un engagement envers la viabilité opérationnelle. L’aquarium s’est récemment doté du plus grand panneau solaire sur toute la côte ouest à être installé sur un aquarium et il aura réduit son empreinte carbone de 20% quand il complètera, au début 2015, huit projets de modernisation visant l’économie d’énergie.

Association canadienne des ressources hydriques

L’Association canadienne des ressources hydriques (ACRH) est un organisme à but non lucratif national composé de membres des secteurs public, privé et universitaire qui s’engagent à promouvoir une gestion responsable, novatrice et efficace des ressources en eau.

Créée en 1947 sous le nom de Western Canada Reclamation Association, l’ACRH est actuellement la seule organisation nationale qui s’occupe de toutes les questions relatives aux ressources en eau dans toutes les régions du Canada. L’association offre une gamme de programmes et de services axés sur le perfectionnement professionnel, ainsi que des conseils d’experts, des ressources éducatives et une collaboration positive.

BC-SMART

Créé en 2019, BC-SMART (alias British Columbia – Sustainable Marine, Aviation, Rail and Trucking) est un consortium d’intervenants de l’industrie, du gouvernement provincial et du milieu universitaire qui s’engagent à décarboniser le transport longue distance en Colombie-Britannique et au-delà. BC-SMART s’efforce d’atteindre cet objectif en encourageant la production et l’utilisation de carburants à faible intensité de carbone, principalement des biocarburants d’appoint. L’une de ses approches consiste à stimuler la formation d’une coalition de volontaires comprenant des intervenants clés de l’industrie, du gouvernement et des universités. La direction générale de BC-SMART est soutenue par le BC Bioenergy Network (BCBN) et le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Innovation à faible teneur en carbone.

California State University Maritime Academy

Située sur un campus compact et pittoresque au bord de l'eau à Vallejo, en Californie, la California State University Maritime Academy (Cal Maritime) est un campus unique et spécialisé du réseau de 23 campus de la California State University. Desservant près de 1 000 étudiants, c'est l'une des sept seules académies maritimes délivrant des diplômes aux États-Unis – et la seule sur la côte Ouest.

Un élément clé de l'expérience du campus est la formation annuelle pratique à bord de leur navire-école de 500 pieds, le Golden Bear. Il sert de salle de classe/laboratoire flottant où les concepts théoriques liés au transport maritime, à l'ingénierie et à la technologie sont mis en pratique et appliqués. Les voyages d'études à l'étranger parrainés par l'école offrent à ceux qui étudient le commerce international, la logistique, la sécurité maritime et la politique maritime une exposition de première main à ces pratiques un peu partout dans le monde.

Le programme unique de Cal Maritime combine l'apprentissage en classe avec la technologie appliquée, le développement du leadership et la sensibilisation mondiale. Les diplômés de Cal Maritime ont d'excellentes opportunités de carrière sur terre et en mer.

Canadian Whale Institute

Le Canadian Whale Institute (CWI) a été créé en 1997 pour accroitre la sensibilisation concernant la baleine noire de l’Atlantique Nord : l’une des plus grandes baleines en voie de disparition du monde. CWI encourage une gestion responsable afin de réduire les deux principaux facteurs qui influent sur le rétablissement de la baleine – les collisions avec des navires et l’enchevêtrement dans les engins de pêche commerciale. Ses projets d’éducation, de recherche et de conservation sont axés sur les eaux canadiennes, y compris la baie de Fundy, le plateau néo-écossais et le golfe du Saint-Laurent. CWI s’efforce d’accroître la sensibilisation face aux mammifères marins via des programmes ciblés pour l’industrie maritime, les gouvernements et le grand public. La participation de l’institut à la recherche et à la conservation a joué un rôle majeur dans les efforts de rétablissement en cours pour la baleine noire de l’Atlantique Nord dans les eaux canadiennes.

Center of Excellence for Marine Manufacturing & Technology

Le Center of Excellence for Marine Manufacturing & Technology est dédié à bâtir une industrie maritime de renommée mondiale grâce à des formations et des programmes qui peuvent être partagés à travers le système collégial. Le développement d’une main-d’œuvre hautement qualifiée et l’amélioration continue des processus et pratiques grâce à la sensibilisation et la collaboration sont au cœur de ses objectifs. Le centre est situé au Skagit Valley College à Anacortes, Washington.

Centre for Marine Training and Research (Georgian College)

En partenariat avec l’industrie maritime, le Georgian College Centre for Marine Training and Research (CMTR) propose une formation continue et une certification maritime reconnue internationalement. Il fournit à l’industrie maritime les leaders d’aujourd’hui et de demain – les meilleurs officiers et marins en mer. Le CMTR poursuit des initiatives novatrices de recherche et de technologies appliquées en matière de simulation maritime en encourageant les partenariats et la collaboration, et en fournissant des ressources techniques et humaines de classe mondiale à l’industrie maritime canadienne et internationale.

Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans (CIDCO)

Le Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans (CIDCO) est un organisme de R&D en géomatique marine et en hydrospatiale qui travaille à la mise en valeur des technologies d’acquisition, de gestion et de représentation graphique de données spatiales marines.

Le CIDCO est un organisme sans but lucratif (créé en 2002) à l’avant-garde des sciences de la mer, de l’hydrographie et de l'hydrospatiale, qui répond aux besoins en R&D et formation des institutions et de l’industrie.

Son équipe d'experts forme des hydrographes et des spécialistes en hydrospatiales de partout dans le monde grâce à sa formation Cat-B E-Learning certifiée par l'OHI depuis 2014. Ils développent aussi des équipements hydrographiques et des logiciels tels que HydroBall, HydroBlock, HydroTom, Depthstar, OpenSideScan, etc. afin de faciliter l'acquisition et l'interprétation des données sous-marines avec des collaborateurs institutionnels et partenaires commerciaux.

Le CIDCO est un partenaire de choix, membre actif du Canadian Coastal Ocean Mapping Research & Education Network (COMREN) et reconnu par Pêche et Océan Canada comme Champion Canadien pour la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030).

Clear Seas

Clear Seas est un organisme indépendant à but non lucratif qui assure une recherche impartiale étayée par des données factuelles pour informer le public et les responsables de politiques sur le transport maritime au Canada, notamment sur les risques, les mesures d’atténuation et les pratiques exemplaires en ce qui concerne la sécurité et la durabilité du transport maritime. La vision qu’a Clear Seas de pratiques sûres et durables de transport économique est holistique, englobant les impacts environnementaux, et les effets sociaux et économiques du transport maritime. 

Clear Seas, dont le siège social est à Vancouver (Canada), a été officiellement établi en 2014 dans le but de constituer la source principale d’information indépendante, de données factuelles sur des pratiques sûres et durables de transport maritime au Canada.

Coast Mountain College

Le Coast Mountain College est un établissement d'enseignement supérieur accrédité qui dessert les diverses communautés et les apprenants de la région du nord-ouest de la Colombie-Britannique.

Créé en 1975 sous le nom de Northwest Community College, le Coast Mountain College possède cinq campus régionaux desservant 34 communautés, dont 21 appartiennent aux Premières nations.

Le Coast Mountain College propose aux étudiants des programmes innovants menant à des carrières durables dans le nord de la Colombie-Britannique. Le campus d'origine se trouve à Terrace, en Colombie-Britannique, les autres étant situés à Hazelton, Smithers, Prince Rupert et sur Haida Gwaii.

Les classes de petite taille, les cours en ligne, les programmes de crédits universitaires, les options de formation professionnelle et d'apprentissage sont quelques-unes des nombreuses caractéristiques de l'établissement. Le Coast Mountain College propose également des formations mobiles innovantes et flexibles pour atteindre les communautés situées au-delà de ses campus.

Le Coast Mountain College a pour objectif d'être le collège de choix pour l'éducation expérientielle, basée sur le lieu, qui permet aux étudiants de bénéficier à la fois de l'apprentissage en classe et de l'apprentissage en plein air.

Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie maritime (CSMOIM)

Fondé en 2001, le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie maritime (CSMOIM) est un organisme de réflexion, de concertation et d’action composé de représentants d’entreprises et de travailleurs. Le CSMOIM consacre ses efforts à la promotion des intérêts de l’industrie maritime du Québec en matière de développement de la main-d’œuvre par la réalisation de projets visant la formation, la gestion des ressources humaines, la connaissance sectorielle ainsi que la planification de la relève.

Conseil Patronal de l'Environnement du Québec 

Le Conseil Patronal de l’Environnement du Québec regroupe des grands secteurs industriels et d’affaires ainsi que des associations sectorielles d’entreprises dont les activités peuvent entraîner des conséquences sur l’environnement et qui, de ce fait, sont préoccupées par les enjeux d’environnement et de développement durable. Dans sa lettre d’appui à l’Alliance verte, le CPEQ se réjouit de l’existence d’un programme environnemental dans lequel les participants s’engagent à minimiser les impacts environnementaux de leurs activités et à améliorer de façon continue leur performance environnementale.

ECO Canada

ECO Canada joue le rôle d’intendant de la main-d’œuvre environnementale canadienne dans tous les secteurs. L’organisation agit en tant que partenaire stratégique de solutions de main-d’œuvre pour les industries, le milieu universitaire et les praticiens existants. Elle se fait le champion des carrières complètes en participant à des études approfondies du marché du travail, à la création d’emplois novateurs, au financement des salaires et à la formation spécialisée.

Visant à promouvoir et à stimuler une croissance économique responsable et durable, tout en veillant à ce que les meilleures pratiques environnementales restent prioritaires, ECO Canada remet en question le statu quo en travaillant en partenariat avec les principales parties prenantes. Il s’agit de décideurs politiques, de représentants d’organismes gouvernementaux, de professionnels actuels, d’employeurs potentiels, ainsi que de la communauté universitaire et des étudiants.

ECO Canada s’est imposé comme la source de référence pour le marché de l’emploi dans le domaine de l’environnement grâce à des recherches qui fournissent des statistiques détaillées et des analyses inégalées sur les tendances économiques et de l’emploi qui permettent d’identifier les lacunes de la main-d’œuvre, ainsi que des stratégies novatrices pour les combler.

EcoMaris

ÉcoMaris est un organisme à but non-lucratif qui a pour mission de faire un travail de sensibilisation et d’éducation relative à l’environnement par l’entremise de projets concrets en nautisme. ÉcoMaris collabore avec les communautés, les entreprises et les gouvernements afin d’offrir la chance aux participants de tous horizons de s’initier au milieu maritime et de découvrir les différents écosystèmes marins, lors d’expéditions en grand voilier, sur les fleuves ou sur la mer.

Ecole de l'océan

L’École de l’océan est une initiative novatrice d’éducation et d’engagement du public qui utilise des techniques d’apprentissage et de narration créatives pour sensibiliser aux océans. Lancée conjointement par l’Université Dalhousie et l’Office national du film du Canada, elle a pour mission de fournir à la prochaine génération de citoyens les connaissances et les outils nécessaires pour comprendre l’importance vitale des océans pour la vie humaine et les autres formes de vie, ainsi que l’impact des gens sur ces vastes étendues d’eau.

Environment and Culture Partners

Environment and Culture Partners (ECP) s'efforce de mobiliser les institutions culturelles pour qu'elles transmettent des messages et des modèles sur la manière d'aborder les questions environnementales. ECP encourage également ces institutions à collaborer avec leurs communautés et d'autres secteurs pour faire progresser l'action climatique et la résilience.

Les musées, les zoos, les jardins, les aquariums et les sites du patrimoine culturel sont quelques-uns des principaux points d'accès aux communautés pour les gouvernements régionaux, les municipalités locales, les communautés autochtones et les organisations civiques, afin de montrer leur planification d'un avenir résilient qui donne la priorité à l'équité, à l'économie et à la santé.

Sur la base de ces trois piliers, PEC se concentre sur des projets qui impliquent et servent plusieurs organisations au niveau local et international. Les communautés et les autres entités culturelles impliquées bénéficient du travail accompli pour construire un avenir plus durable qui limite le réchauffement climatique et ses impacts.

Fondation des carrières maritimes canadiennes

La Fondation des carrières maritimes canadiennes (FCMC) s'efforce d'élaborer des solutions novatrices et dynamiques afin de créer un capital humain durable à long terme pour l'une des industries les plus vitales du Canada, qui est confrontée à une importante pénurie de talents, tant aujourd'hui qu’à long terme.

Le FCMC sert de centre de ressources pour l'information relative aux carrières en mer et à terre, ainsi que pour l'aide financière disponible pour soutenir les études maritimes dans les écoles nautiques et les institutions académiques. La FCMC sert également de point de contact pour diriger les demandes de renseignements sur les études, le mentorat et l'emploi vers les canaux appropriés.

Fonds d’action Saint-Laurent

Le Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) favorise la conservation des écosystèmes et le maintien des usages du fleuve Saint-Laurent et de son golfe, en soutenant des projets de préservation, de mise en valeur et de réhabilitation du fleuve, ainsi que des projets d’éducation et de sensibilisation aux enjeux du fleuve Saint-Laurent.

Great Lakes Maritime Research Institute

Le Great Lakes Maritime Research Institute, un consortium des universités de Wisconsin – Superior et du Minnesota Duluth, soutient le commerce maritime durable sur les Grands Lacs. L’institut de recherche met en commun les forces des deux universités ainsi que les capacités de recherche d’autres universités des Grands Lacs. Fondé en 2004, l’Institut a été désigné par l’Administration maritime du ministère américain des Transports en tant qu’Institut national de mise en valeur du transport maritime pour les Grands Lacs.

Great Waters Research Collaborative

La Great Waters Research Collaborative (GWRC) est une initiative du Lake Superior Research Institute (LSRI) de l’Université du Wisconsin-Superior, qui se consacre à la recherche objective par des tierces parties indépendantes à l’appui de l’utilisation industrielle, commerciale et publique des voies navigables américaines, notamment en termes de transport durable. Le GWRC dispose d’une capacité de recherche complète pour fournir des services de recherche environnementale liée à la mer. L’équipe est composée de chercheurs expérimentés possédant une expertise diversifiée du LSRI, du Natural Resources Research Institute de l’Université du Minnesota-Duluth, ainsi que de la firme d’ingénierie AMI. L’objectif principal de la GWRC est de prévenir de nouvelles introductions d’espèces envahissantes par le biais des eaux de ballast dans les Grands Lacs et ailleurs.

INO

Leader mondial en optique-photonique au Canada, INO développe des solutions innovantes pour les entreprises depuis plus de 35 ans.

Grâce à des applications multiples de la lumière, allant du laser à la fibre optique et à l'imagerie, INO capte, identifie, prédit, décide et transforme le monde réel.

Le célèbre centre de recherche technologique de INO a mis en œuvre plus de 6 500 solutions. Il a également réalisé 75 transferts technologiques qui ont contribué à la création de 35 nouvelles entreprises employant au total plus de 2 000 personnes.

Institut Nordique de Recherche en Environnement et en Santé au Travail (Inrest)

L’Institut Nordique de Recherche en Environnement et en Santé au Travail (Inrest) a pour mission de réaliser des activités de recherche en lien avec les sciences de l’environnement et la santé au travail, activités qui sont appliquées à l’environnement nordique du Nord-Est du Québec. L’Inrest est une des unités de recherche du Cégep de Sept-Îles. Créée en 2013, il s’agit d’une entité corporative indépendante liée au Cégep par une entente de gestion. L’inrest a plusieurs objectifs, notamment le développement de projets innovateurs à caractère appliqué tenant compte des préoccupations de développement durable, assurer un soutien scientifique à la prise de décision, rassembler des chercheurs œuvrant dans les domaines de l’environnement et/ou la santé au travail en milieu nordique et également l’accessibilité des résultats de ses activités à un large public.

Institut de Génie Maritime, de Science et de Technologie (IMarEST)

IMarEST est l’Institut de Génie Maritime, de Science et de Technologie, un organisme professionnel international et une société spécialisée pour tous les professionnels de la mer. IMarEST est la première organisation à réunir des ingénieurs, des scientifiques et des technologues marins au sein d’une association professionnelle internationale multidisciplinaire.

L’IMarEST est la plus grande organisation maritime de son genre et compte plus de 18 000 membres dans plus de 120 pays. Organisme de bienfaisance enregistré, elle propose différents niveaux d’adhésion : membre agréé, reconnaissance professionnelle ou encore un échelon d’adhésion individuelle pour  ceux qui débutent leur carrière ou qui entreprennent une formation  dans ce domaine.

L’objectif de l’IMarEST est d’œuvrer au sein de la communauté maritime mondiale pour promouvoir le développement de l’ingénierie, des sciences et des technologies maritimes, en offrant des possibilités d’échange d’idées et de pratiques et en défendant le statut, les connaissances ainsi que les normes des professionnels de la mer dans le monde entier.

Institut des sciences environnementales du fleuve St-Laurent

L’Institut des sciences environnementales du fleuve St-Laurent est une organisation non gouvernementale créée en 1994 comme un partenariat communautaire unique impliquant le gouvernement, l’industrie et les Mohawks d’Akwesasne. Son mandat est axé sur la recherche sur l’environnement, l’éducation et l’action communautaire. Situé au cœur de la voie maritime du Saint-Laurent, l’Institut mène des recherches permettant de mesurer l’importance de l’écosystème du fleuve St-Laurent et de mieux comprendre son fonctionnement. Des partenariats avec les universités, les gouvernements, l’industrie et les communautés permettent à l’Institut d’aborder des questions tant locales, nationales qu’internationales.

MARIN (Maritime Research Institute Netherlands)

MARIN, l'Institut néerlandais de recherche maritime, est une institution indépendante de renommée internationale qui opère à l'échelle mondiale avec plus de 400 spécialistes de la modélisation des navires. Basé à Wageningen, aux Pays-Bas, ses recherches nautiques et hydrodynamiques visent à rendre les navires, les plateformes, les ports et les turbines - toute construction dans ou sur l'eau - plus propres, plus sûrs et plus intelligents.

Réalisant un chiffre d'affaires annuel d'environ 45 millions d'euros, MARIN combine ses méthodes de recherche indépendantes pour fournir des solutions pour le développement de concepts, la conception et l'exploitation de projets sur l'eau, tout en s'associant à d'autres pour stimuler les innovations au sein de l'industrie maritime et du domaine universitaire.

MARIN s'intéresse désormais aux solutions inspirées par la nature pour poursuivre sa mission, qui consiste à se concentrer sur une industrie maritime toujours plus sûre et plus propre, ainsi que sur l'utilisation durable des océans en termes d'approvisionnement en nourriture, en matières premières et en ressources énergétiques.

Ses propres essais sont en train de passer à l'utilisation de modèles moins nombreux, mais plus complexes, grâce à une numérisation et à des simulations accrues.

Maryland Environmental Service

Maryland Environmental Service (MES) a été créé par l'Assemblée générale du Maryland en 1970 pour soutenir le maintien, l'amélioration et la gestion de la qualité de l'air, des sols, de l'eau et des autres ressources naturelles, ainsi que pour promouvoir la santé et le bien-être des citoyens de l'État. Aujourd'hui, MES compte plus de 700 employés et gère plus de 1 000 projets environnementaux dans le Maryland et dans la région du centre du littoral de l'Atlantique.  Chef de file en matière de services de gestion de l'environnement, MES supervise et réalise des projets qui comprennent le dragage, la restauration du littoral, la gestion de l'eau, des eaux usées et des eaux pluviales, ainsi que des programmes de gestion des déchets solides et de recyclage. En tant qu'agence de l'État non budgétisée, le MES fournit des services environnementaux multidisciplinaires pour améliorer et protéger l'environnement grâce à des solutions innovantes aux défis environnementaux les plus complexes de la région.

Nets for Net Zero

Nets for Net Zero est une nouvelle organisation canadienne à but non lucratif qui s’efforce d’éliminer les engins de pêche fantômes des océans et de les réutiliser dans le cadre d’un système d’économie circulaire transparent. On estime que 64 000 tonnes de filets de pêche sont perdus ou jetés dans les océans chaque année, et que les mammifères marins s’y empêtrent souvent. Nets for Net Zero met en place un réseau permettant aux organisations environnementales et à l’industrie de travailler ensemble pour trouver des solutions au problème des engins de pêche fantômes dans les eaux canadiennes et au-delà. Les solutions proposées par Nets for Net Zero comprennent des investissements dans la recherche et la technologie, la promotion de l’économie circulaire, la mise en réseau de matériaux circulaires, ainsi que des conseils sur la chaîne d’approvisionnement.

Net Zero Atlantic

Net Zero Atlantic est une équipe de scientifiques, d'ingénieurs et de gestionnaires de programmes qui utilisent leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience pour faire progresser la transition durable et inclusive du Canada atlantique vers un avenir neutre en carbone.

En s'appuyant sur des recherches et des données objectives, Net Zero Atlantic apporte un soutien direct aux projets ou collabore avec d'autres experts selon les besoins. Elle partage également les connaissances acquises en collaborant avec d'autres pour parvenir à des émissions nettes nulles d'ici 2050.

Net Zero Atlantic collabore avec des universités, des gouvernements, le secteur privé, des communautés autochtones et des ONG.

Novarium

Novarium accélère l'économie bleue en rassemblant des entrepreneurs enthousiastes, des partenaires industriels, des investisseurs et des scientifiques qui comprennent que la construction d'un avenir plus intelligent exige collaboration, diversité et perspectives nouvelles. Son soutien aux startups s'étend du laboratoire au marché, à l'innovation ouverte dans la R&D industrielle et à la création de collaborations scientifiques et commerciales.

Située à Rimouski, au Québec, elle offre des infrastructures de pointe pour soutenir une communauté de créateurs de changement, ainsi que des programmes d'accélération pour soutenir des projets hautement évolutifs au profit de l'économie bleue.

En encourageant la collaboration entre divers instituts universitaires, centres de recherche, agences gouvernementales, entreprises commerciales et investisseurs, Novarium aide les entrepreneurs visionnaires à créer et à commercialiser de nouvelles technologies utiles aux acteurs maritimes du monde entier.

Observatoire global du Saint-Laurent

L’Observatoire global du Saint-Laurent est un organisme sans but lucratif mettant en réseau des scientifiques, des observateurs, des modélisateurs et des gestionnaires de données provenant d’universités, d’institutions de recherche, de ministères provinciaux et fédéraux, de groupes environnementaux et communautaires et de l’industrie. L’OGSL a pour mission de favoriser la mise en commun et le partage d’information scientifique sur l’écosystème du Saint-Laurent.

Ocean Exchange

Ocean Exchange est une plate-forme internationale pour accélérer l’adoption dans toutes les industries de solutions qui ont un impact positif sur l’environnement, les économies et la santé, tout en respectant les cultures à travers le monde. Ocean Exchange se veut un carrefour où des organisations de partout font la promotion de leurs solutions et innovations en matière de matériaux, d’appareils, de procédés et de systèmes. L’organisme sert de catalyseur pour les solutions basées sur le savoir permettant ainsi aux entreprises d’atteindre leurs objectifs en matière de responsabilité sociale. En mettant en relation les innovateurs et les organisations, Ocean Exchange permet un maillage réussi et l’application de solutions pour le bien commun.

Ocean Frontier Institute

Ocean Frontier Institute (OFI) a été créé en septembre 2016 grâce à un partenariat entre l’Université Dalhousie, l’Université Memorial et l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard. Pôle international de recherche océanique, l’OFI rassemble des experts des deux côtés de l’Atlantique Nord pour explorer le vaste potentiel de l’océan.

Ocean Networks Canada

Ocean Networks Canada, une initiative de l’Université de Victoria, gère les observatoires sous-marins câblés les plus avancés du monde au large de la côte de la Colombie-Britannique et dans l’Arctique canadien. Ocean Networks Canada a récemment lancé le programme Smart Oceans™ qui exploite son infrastructure de classe mondiale ainsi que la gestion des données et le système d’archivage des Océans 2.0 pour fournir des données et des produits de données visant à améliorer la sécurité maritime et du public, ainsi que d’améliorer la surveillance de l’environnement dans les zones côtières et océaniques au Canada.

Oceans Advance

Oceans Advance est le pôle d'innovation en technologies océaniques de Terre-Neuve-et-Labrador. Il accueille des membres représentatifs de l'industrie, des organismes de recherche et de technologie, des établissements d'enseignement et de formation, de tous les niveaux de gouvernement, ainsi que des services et agences de développement économique municipaux.

Les membres s'engagent à fournir des solutions pour la pêche et l'aquaculture, l'observation et la surveillance des océans, le transport maritime, le développement de l'énergie en mer, l'adaptation au changement climatique, les loisirs et le tourisme en mer, ainsi que la sécurité et la défense.

Ocean Wise (Aquarium de Vancouver)

Ocean Wise est une organisation mondiale de conservation des océans axée sur la protection et la restauration des océans de notre monde. S’appuyant sur les racines du Centre des sciences de la mer de l’Aquarium de Vancouver, qui a débuté en tant qu’organisme communautaire à but non lucratif, Ocean Wise vise à inspirer les gens de tous les coins de la planète à participer à la création d’océans sains. Grâce à l’engagement, à l’éducation, à l’action directe et à la recherche, Ocean Wise travaille à un avenir où nos océans prospéreront à nouveau.

Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent

Reconnaissant l’importance de protéger l’environnement, la faune, la flore et les ressources naturelles d’une partie du fjord du Saguenay et de l’estuaire du Saint-Laurent, les gouvernements du Canada et du Québec ont créé, avec l’appui de la population, le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

La mission du parc marin est de rehausser, au profit des générations actuelles et futures, le niveau de protection de ses écosystèmes aux fins de conservation, tout en favorisant les activités éducatives, récréatives et scientifiques. Les activités pratiquées dans le parc marin sont encadrées dans une optique d’utilisation durable. Les intervenants régionaux participent également à l’atteinte des objectifs du parc marin.

Le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent protège une région marine où la diversité animale et végétale est exceptionnelle : des algues microscopiques à la gigantesque baleine bleue, plus de 1600 espèces sauvages y ont été observées.

Plastic Oceans Foundation Canada

L’organisme Plastic Oceans Foundation Canada (POC) a été créé à la suite de la sortie du documentaire A Plastic Ocean, salué par la critique. POC s’emploie à éliminer la pollution par le plastique des cours d’eau.

En se concentrant essentiellement sur l’éducation dès ses débuts, POC a d’abord collaboré avec des organisations aux vues similaires pour sensibiliser davantage les citoyens aux conséquences des déchets plastiques sur les voies navigables. Comme ce sujet intéresse désormais une masse critique et que certains pays ont annoncé un état d’urgence environnemental, Plastic Oceans Foundation Canada a effectué une transition vers une variété de programmes axés sur des solutions.

POC offre aux particuliers, aux entreprises et aux gouvernements les outils nécessaires pour réussir grâce à une approche systématique à plusieurs niveaux, comprenant notamment les partenariats, l’orientation, la facilitation, la réduction, la transformation locale et la formation continue.

Promotion Saguenay

Organisation intégrée, Promotion Saguenay regroupe sous le même toit une gamme étendue de services et toute une expertise en matière de développement industriel, commercial, touristique et aéroportuaire.

Elle a pour mission de contribuer au développement économique de Saguenay en mobilisant et en accompagnant les entrepreneurs et les intervenants du territoire. Elle s’occupe également de la promotion de la destination et s’implique afin de soutenir les efforts de diversification de l’offre touristique, événementiels et culturels.

Réseau Québec maritime

Lancé en mai 2016, dans la foulée de la première Stratégie maritime du Québec, le Réseau Québec maritime (RQM) est un grand projet de société visant à fédérer la recherche et favoriser les collaborations pour toutes les questions liées au développement maritime durable. Toutes les universités québécoises, les collèges, les centres collégiaux de transfert technologique, les centres de recherche, les organisations gouvernementales et communautaires et les industries œuvrant dans le domaine maritime font partie des membres institutionnels du RQM. Le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec et les Fonds de recherche du Québec sont partenaires financiers et l’Université du Québec à Rimouski est l’établissement gestionnaire du Réseau.

Royal Canadian Marine Search and Rescue

Le Royal Canadian Marine Search and Rescue (RCMSAR) est un organisme communautaire qui opère à partir de 33 stations de sauvetage maritime le long de la côte et de l’intérieur de la Colombie-Britannique. Du port animé de Vancouver aux eaux éloignées de la côte nord, les équipes de bénévoles du RCMSAR sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par année pour répondre aux urgences maritimes. Le RCMSAR est un membre clé du système de recherche et de sauvetage en mer, opérant dans l’une des régions de recherche et de sauvetage les plus difficiles au monde.

Les volontaires du RCMSAR sont prêts à quitter leur emploi et leur famille à tout moment pour aider les personnes en difficulté sur l’eau, quelle que soit la météo ou les conditions. Les équipages sont hautement formés et l’organisme possède des navires de sauvetage spécialisés conçus pour les défis de la Côte Ouest. Le RCMSAR répond à des centaines de sauvetages maritimes et gère près d’un tiers de toutes lesurgences maritimes de la région chaque année.

Société de promotion économique de Rimouski SOPER

La mission de la SOPER: Stimuler le développement sur le territoire de la MRC Rimouski-Neigette dans une perspective durable. La SOPER accompagne les entrepreneurs dans leur projet d'affaires à n'importe quel stade de leur croissance.

Supergrappe de l’économie océanique du Canada

La Supergrappe de l’économie océanique du Canada se veut un regroupement de services de transformation dirigé par l’industrie pour faire face aux défis communs des secteurs liés aux océans, dans le cadre d’un programme collaboratif visant à accélérer le développement et la commercialisation de solutions ayant une pertinence mondiale. Elle réunit des leaders de secteurs comme les pêches, l’aquaculture, les ressources en mer, le transport, les ressources marines renouvelables, la défense, les bioressources et les technologies de la mer, tous déterminés à collaborer en mettant à profit leurs atouts collectifs.

Technopole Maritime du Québec

La Technolopole maritime du Québec vise à accélérer le développement du créneau des sciences, technologies et biotechnologies marines du Québec en assurant son rayonnement sur les scènes nationale et internationale, en offrant des services à valeur ajoutée aux membres du créneau et en soutenant l’avancement des projets prioritaires à long terme.

Upcycle the Gyres Society - UpGyres

La mission d’UpGyres, une société à but non-lucratif, est de rétablir un environnement marin sain pour les personnes et la planète. L’organisation s’efforce d’empêcher les déchets plastiques de polluer l’eau et d’autres environnements, et de récupérer les ressources contenues dans les déchets plastiques pour les recycler de manière productive dans l’économie. UpGyres se concentre sur la prévention des macro-plastiques (à savoir des emballages jetables à usage unique) ainsi que des micro-plastiques et des micro-textiles qui se déversent dans les cours d’eau à partir des effluents des eaux grises. UpGyres chapeaute également le Défi Plastika Reparabilis 2018-2020 afin d’encourager et consolider les projets innovateurs et avant-gardistes en matière de remplacement des déchets plastiques par la récupération et la réutilisation des matières plastiques. 

MUNICIPALITÉS

Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent

L’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent est une coalition de maires et de représentants locaux de plus de 70 villes et municipalités qui œuvre afin de favoriser la protection, la restauration et la promotion du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent.

Board of Harbor Commissioners of the City of Milwaukee 
Communauté métropolitaine de Québec

La Communauté métropolitaine de Québec (CMQuébec) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 28 municipalités et plus de 820 000 personnes. Ses champs d’intervention s’orientent particulièrement en aménagement du territoire, en environnement, en transport métropolitain et en gestion des matières résiduelles.

District de Port Edward

 

MRC Marguerite-D’Youville
Ville de Bécancour
Ville de Calixa-Lavallée
Ville de Contrecoeur
Ville de Longueuil
Ville de Matane
Ville de Montréal
Ville de Montréal-Est
Ville de Port-Cartier
Ville de Prince Rupert
Ville de Québec
Ville de Saint-Amable
Ville de Sept-Îles
Ville de Varennes 

Pourquoi devenir supporteur?

En devenant supporteur, vous bénéficierez de:

Pièce de casse-tête

APPROCHE COLLABORATIVE

Participer directement au développement du programme (enjeux environnementaux, exigences spécifiques, autres questions prioritaires et/ou enjeux émergents).

PARTICIPATION DU MILIEU

Encourager les participants à s'améliorer au-delà des exigences communautaires en ayant la possibilité de faire le lien entre les problèmes environnementaux pouvant découler des opérations maritimes, ainsi que les solutions potentielles.

Porte-voix

VISIBILITÉ

Bénéficier d’une visibilité sur le site Web de l’Alliance verte, dans ses médias sociaux et son infolettre diffusée auprès de plus de 4500 abonnés. Utiliser le logo Supporteur de l’Alliance verte.

Valeur ajoutée

tarifs préférentiels

Profiter de tarifs préférentiels lors du colloque annuel de l’Alliance verte, GreenTech.

Devenir supporteur de l'Alliance verte

Les supporteurs de l’Alliance verte appuient et encouragent l’initiative de développement durable entreprise par l’industrie maritime.

Un vaste réseau

Le membership de l'Alliance verte regroupe des participants, des partenaires, des supporteurs et des associations, engagés à continuellement réduire leur empreinte environnementale par un processus d’amélioration continue, à bâtir des relations fortes avec les intervenants et à faire connaître les activités de l’industrie maritime et ses avantages environnementaux.