Connexion

Mot de passe oublié ?
22 juillet 2016

Projet de restauration au Port de Cleveland

L’Administration portuaire de Cleveland-Cuyahoga et The Nature Conservancy travaillent ensemble pour restaurer les plantes indigènes sur le site de la Cleveland Lakefront Nature Preserve. Une équipe de The Nature Conservancy a commencé à y travailler le 11 juillet avec des outils manuels et des herbicides, dans le but d’éliminer les plantes envahissantes qui nuisent à la végétation indigène et rendent l’habitat riverain moins accueillant aux nombreux oiseaux et aux autres animaux peuplant le parc.

Le Cleveland Lakefront Nature Preserve servait à l’origine d’installation d’élimination confinée pour contenir les sédiments dragués dans le lit de la rivière Cuyahoga pour maintenir le canal de navigation ouvert. Lorsque le dépôt des sédiments a pris fin en 1999, le sol s’est stabilisé et une étonnante diversité d’espèces de la flore et de la faune sont progressivement apparus le site. Le Port a ouvert le parc de 36 hectares situé à l’est du centre-ville en 2012 et l’endroit accueille depuis des dizaines de milliers de visiteurs chaque année. Aujourd’hui, on peut y trouver plusieurs habitats et divers animaux dont des coyotes, des visons, des renards et des cerfs. Audubon Ohio l’a désigné « Important Bird Area » puisque 280 espèces d’oiseaux y ont été recensées.

Retour aux nouvelles
Projet de restauration au Port de Cleveland