Connexion

Mot de passe oublié ?
31 mai 2017

Les participants de l’Alliance verte relèvent de nouveaux défis

Fort Lauderdale, mercredi 31 mai 2017 – L’Alliance verte souligne son 10e anniversaire en tant que programme de certification environnementale pour l’industrie maritime nord-américaine en tenant son colloque annuel au Hyatt Regency Pier Sixty-Six jusqu’à demain. GreenTech 2017 s’est ouvert ce matin avec le dévoilement des résultats de performance environnementale pour l’année 2016 de la centaine de participants de l’Alliance verte.

Les participants de l’Alliance verte ont obtenu une moyenne globale de 3,1 sur une échelle de 1 à 5, où le niveau 1 illustre le suivi réglementaire et où le niveau 5 démontre l’excellence et le leadership. La moyenne globale, tout indicateurs confondus, demeure constante depuis quelques années malgré l’ajout d’indicateurs et le renforcement des critères.

« Nous rehaussons constamment la barre à la lumière des nouvelles réglementations qui entrent en vigueur, des nouvelles technologies disponibles et des enjeux émergents qui font surface, explique le directeur général de l’Alliance verte, David Bolduc. C’est ce qui explique la légère baisse de 3,2 à 3,1 par rapport à l’année d’évaluation 2015. »

Cette moyenne globale se maintient au-dessus du niveau 3 alors qu’en 2016 l’Alliance verte a :

« Le fait que la moyenne globale reste stable malgré ces changements exigeants témoigne du sérieux des participants de l’Alliance verte dans leur engagement à continuellement améliorer leur performance environnementale », souligne M. Bolduc.

Les participants de l’Alliance verte sont des armateurs, des administrations portuaires, des terminaux et des chantiers maritimes. Une hausse significative du membership au cours de la dernière année a posé un défi additionnel pour la moyenne globale en 2016 puisque les résultats initiaux des nouveaux participants ont tendance à être moins élevés. « Il est tout à fait compréhensible qu’ils aient besoin de temps afin de mettre en place l’expertise et les ressources nécessaires pour satisfaire aux critères des niveaux supérieurs de performance », explique M. Bolduc.

L’Alliance verte compte maintenant 110 participants comparativement à 34 lors de la création du programme il y a 10 ans. Être participant de l’Alliance verte fait une réelle différence à long terme et les participants les plus anciens démontrent une courbe de résultats ascendante au fil du temps, en dépit de l’ajout d’indicateurs et du resserrement des critères. « Les participants qui évaluent leur performance environnementale depuis la toute première année d’évaluation voient leur moyenne globale passer de 2,0 en 2008 à 3,4 en 2016 » note le directeur général de l’Alliance verte.

Afin d’assurer la rigueur et la transparence du programme, les résultats de chaque participant sont soumis à une vérification externe tous les deux ans et leurs résultats individuels sont publiés chaque année. Le programme environnemental pour 2017 comporte 12 indicateurs de rendement qui traitent de plusieurs enjeux environnementaux prioritaires tels que les émissions atmosphériques polluantes, les gaz à effet de serre, les espèces aquatiques envahissantes, la gestion des matières résiduelles, l’harmonisation des usages et les bruits sous-marins.

Le rapport de performance 2016 – qui inclut les résultats individuels de tous les participants au programme environnemental – est disponible en ligne.

L’Alliance verte en bref

L’industrie maritime a créé le programme de certification environnementale de l’Alliance verte en 2007. Le programme offre un cadre détaillé et évolutif pour guider l’industrie maritime à surpasser la conformité réglementaire. L’Alliance verte tire son caractère unique du soutien qu’elle reçoit des organisations environnementales et gouvernementales. Plus de 60 supporteurs contribuent à façonner et à mettre à jour continuellement les critères du programme.

Cliquez ici pour obtenir une version PDF du communiqué.

Retour aux nouvelles
Les participants de l’Alliance verte relèvent de nouveaux défis