Connexion

Mot de passe oublié ?
12 décembre 2017

Les armateurs de l’Alliance verte annoncent une réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre

Québec, 12 décembre 2017 – Les armateurs participant au programme environnemental de l’Alliance verte démontrent leur leadership en matière de réduction des gaz à effet de serre (GES). L’analyse de la toute première compilation des données d’émissions équivalentes de dioxyde de carbone (CO2e) indique une réduction annuelle moyenne de l’intensité de GES de 1,4 %.

Cette compilation a été entreprise afin de mieux mesurer l’impact de l’Alliance verte depuis la création du programme environnemental, il y a 10 ans. Les armateurs qui ont soumis des données pour cette initiative volontaire opèrent plus de 250 navires de types variés : remorqueurs, traversiers de passagers et de marchandises, vraquiers, auto-déchargeurs, pétroliers, porte-conteneurs, et barges articulées.

« C’est la première fois qu’un exercice de compilation de la sorte inclut un groupe si diversifié d’armateurs », de dire Dr. Eleanor Kirtley, la directrice du programme de l’Alliance verte pour la côte Ouest, qui a dirigé cette initiative.

Les participants ont dû fournir leurs données d’émissions pour une année de référence et l’année 2016. Les émissions moyennes de GES ont donc été calculées sur des périodes variant de 2 à 8 ans, selon l’armateur. « Nous avons décidé de cumuler les résultats par pourcentage de réduction puisque c’était le seul paramètre commun à tous les types d’armateurs », explique madame Kirtley, ajoutant que les armateurs utilisent différentes méthodes de mesure reconnues; certains compilant leurs émissions par unité de temps, tandis que d’autres le font par tonne de marchandises ou par unité de trafic.

« Cette initiative démontre à quel point les participants de l’Alliance verte sont prêts à surpasser les normes en acceptant de fournir de telles données sans que ce ne soit exigé par aucune instance réglementaire », constate David Bolduc, directeur général de l’Alliance verte. « Les résultats témoignent que les armateurs augmentent leur efficacité énergétique conformément au principe fondamental d’amélioration continue au cœur de notre programme environnemental », ajoute-t-il.

Les compagnies maritimes ont implanté des changements opérationnels importants pour atteindre une réduction annuelle moyenne de 1,4 %. Ces changements comprennent le nettoyage de la coque et le polissage de l’hélice, le routage météorologique, l’optimisation de l’assiette de chargement, la réduction volontaire de la vitesse et la maintenance préventive du moteur. Le plan de performance énergétique qui est exigé par l’Alliance verte doit également comporter des objectifs de réduction quantifiables. Par ailleurs, plusieurs armateurs investissent des milliards de dollars dans le renouvellement de leur flotte, ce qui accroît considérablement leur efficacité.

Veuillez vous référer à l’annexe technique incluse dans la version PDF de ce communiqué pour plus de détails sur cette initiative de compilation de données.

Retour aux nouvelles
Les armateurs de l’Alliance verte annoncent une réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre