Connexion

Mot de passe oublié ?
2 mars 2018

Résultats provisoires de la réduction de vitesse dans le détroit de Haro

Le programme ECHO vient de publier ses résultats provisoires pour l’essai de ralentissement des navires qui a eu lieu dans le détroit de Haro du 7 août au 6 octobre 2017.

Les résultats à ce jour confirment que le bruit sous-marin des navires commerciaux participant à l’essai est réduit lorsqu’ils ralentissent. Dans l’ensemble, les navires généralement plus rapides, comme les porte-conteneurs qui naviguent entre 18 et 20 nœuds, ont enregistré les plus fortes réductions des émissions sonores sous-marines parce qu’ils ont réduit le plus leur vitesse.

Toutefois, en ce qui concerne la réduction du bruit par nœud, les navires qui se déplacent normalement plus lentement, par exemple les vraquiers ou les pétroliers qui naviguent entre 13 et 15 nœuds, ont montré une réduction plus importante du bruit par nœud.

L’étude a également examiné comment la réduction de vitesse des navires affectait le son total dans l’environnement sous-marin, ou «bruit ambiant». Le bruit sous-marin total a été mesuré à l’aide d’un hydrophone situé à deux kilomètres de la zone de l’essai, dans une aire d’alimentation importante pour les épaulards résidents du sud (SKRW). Les données ont montré une réduction mesurable du bruit ambiant pendant la période d’essai.

Puisque les baleines utilisent l’écholocalisation pour trouver et capturer leurs proies, le bruit des navires peut interférer avec leur capacité à chasser, ainsi que leur capacité à communiquer les unes avec les autres. Il est difficile de mesurer sur le terrain les avantages précis des réductions de bruit atteintes lors de l’essai pour les SRKW, les consultants du programme ECHO évaluent actuellement les avantages potentiels en utilisant des modèles informatiques.

Le rapport final sur l’essai de réduction de la vitesse des navires sera disponible au printemps 2018. Le résumé du rapport provisoire est disponible ici (en anglais).

Ce sujet fera l’objet d’une présentation lors d’un panel sur le bruit sous-marin à GreenTech 2018.

Photo : Ocean Network Canada

Retour aux nouvelles
Résultats provisoires de la réduction de vitesse dans le détroit de Haro