Connexion

Mot de passe oublié ?
1 juin 2018

Port Everglades et l’EPA collaborent pour la qualité de l’air

L’Agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) et Port Everglades ont publié le 1er juin un rapport de collaboration unique en son genre intitulé EPA and Port Everglades Partnership: Emission Inventories and Reduction Strategies. Le rapport illustre comment l’EPA et le port ont développé diverses stratégies pour la réduction éventuelle des émissions atmosphériques portuaires (oxydes d’azote (NOx), les matières particulaires (PM) ainsi que d’autres polluants). Dans le cadre de cette initiative, le port et l’EPA ont élaboré divers travaux de modélisation et de recherche sur les opérations portuaires, les technologies et les scénarios d’expansion afin de déterminer leurs possibles incidences sur la qualité de l’air et envisager les meilleures solutions. Port Everglades a été le premier à collaborer avec l’EPA sur ce type de projet (voir l’article dans le Magazine de l’Alliance verte) Le rapport analyse comment des stratégies volontaires hypothétiques telles que la réduction de la marche au ralenti et le déploiement de technologies plus propres peuvent réduire la pollution causée par les activités portuaires existantes et évenuelles. Par exemple, à Port Everglades, le remplacement des anciens moteurs d’embarcations par des moteurs diesel plus propres pourrait réduire de 15 à 25% les émissions de particules en 2025, tandis que le remplacement des anciens équipements de manutention par des technologies avancées ou des carburants de remplacement pourrait réduire les émissions de NOx de 21 à 76% en 2035. Dans le cadre de cette recherche, l’EPA a également développé une analyse de modélisation séparée des stratégies potentielles de réduction des émissions dans les corridors de transport à l’extérieur du port. Voir le rapport.

Retour aux nouvelles
Port Everglades et l’EPA collaborent pour la qualité de l’air