27 mars 2019

Le Port de Vancouver complète son Initiative d’amélioration du fleuve Fraser

L’Administration portuaire de Vancouver Fraser a complété un projet visant à améliorer la sécurité et à protéger la faune et la flore indigènes en retirant les bateaux et les structures abandonnés le long du fleuve Fraser.

L’initiative d’amélioration du fleuve Fraser, d’une durée de cinq ans et s’élevant à 2 millions de dollars canadiens, a été menée sur 151 sites. Le projet a permis de dégager les voies navigables municipales et les chenaux de navigation.

Au tout début des travaux, les propriétaires ont été contactés, dans la mesure du possible, afin de travailler directement avec eux pour assurer le retrait en toute sécurité des structures ou des bateaux. Les sites prioritaires de l’Initiative d’amélioration du fleuve Fraser ont été identifiés à la suite d’une évaluation des risques de tous les sites abandonnés. L’évaluation des risques a permis de déterminer la probabilité et la gravité de l’impact potentiel sur l’environnement, les communautés et la navigation.

Les habitats situés dans les terres humides le long du fleuve Fraser sont essentiels pour une grande variété d’animaux et de plantes. Les structures abandonnées, tels que les quais et les bateaux, constituent un risque pour la sécurité publique et l’environnement. Elles peuvent nuire à la faune et à l’habitat en répandant des produits toxiques tels que du carburant, de l’huile et de la peinture, étouffent et détruisent les habitats sensibles et réduisent la qualité de vie des habitants des communautés environnantes.

Retour aux nouvelles
Le Port de Vancouver complète son Initiative d’amélioration du fleuve Fraser
Tweets by GMarine_AVerte