30 août 2019

Le gouvernement du Canada appuie la conception d’un pétrolier silencieux à faibles émissions

Le ministre des Transports Marc Garneau a annoncé le 30 août dernier le financement de la conception d’un pétrolier alimenté au GNL et qui sera jusqu’à 90 % plus silencieux que les pétroliers traditionnels.

Par cette annonce, le gouvernement reconnaît que les espèces marines, dont l’épaulard résident du Sud, sont affectées par le bruit sous-marin généré par les navires. Les perturbations acoustiques peuvent réduire la capacité de ces animaux à trouver leur proie, à s’orienter efficacement et à communiquer entre eux, en plus de leur causer du stress. Le gouvernement prend des mesures, au moyen de l’Initiative pour des navires silencieux, afin de réduire le bruit sous-marin, de protéger le milieu marin et de favoriser le développement de nouvelles technologies, la conception de navires silencieux et les pratiques opérationnelles permettant de réduire le bruit sous-marin.

Le gouvernement du Canada s’engage donc à verser jusqu’à 30 millions de dollars pour soutenir le développement du premier pétrolier silencieux à faibles émissions au monde, en travaillant à conclure une entente de principe avec la société Teekay Shipping (Canada) ltée, de Vancouver.

Servant au transport de pétrole brut, ce pétrolier silencieux à faibles émissions de calibre mondial sera équipé des dernières technologies silencieuses éprouvées et sera alimenté au gaz naturel liquéfié canadien. Afin de réduire les émissions et d’obtenir les meilleurs résultats pour le milieu marin, des objectifs de conception précis ont été fixés, notamment une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % et une réduction du bruit pouvant atteindre 90 % par rapport aux niveaux émis par les pétroliers réguliers.

Retour aux nouvelles
Le gouvernement du Canada appuie la conception d’un pétrolier silencieux à faibles émissions