15 juin 2020

La réduction des GES parmi les principaux progrès environnementaux au Port de Montréal

Publié plus tôt en juin, le rapport de développement durable 2019 de l’Administration portuaire de Montréal (APM) fait état d’une diminution constante de l’intensité des émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux activités propres à l’APM par tonne de marchandises manutentionnée depuis 7 ans.

Le rapport décrit également les 145 actions de développement durable prises par l’APM en 2019, notamment les mesures de protection des espèces en péril, la plantation de 750 arbres et le lancement d’un projet d’apiculture urbaine.

Le plan d’action en matière de développement durable du Port de Montréal pour la période 2016 – 2019 était fondé sur 5 orientations : améliorer la qualité de l’air et de l’eau, bonifier l’offre de services, assurer une gestion responsable des infrastructures et des ressources, offrir un milieu de travail mobilisateur et sécuritaire, tisser des relations harmonieuses avec les parties prenantes.

Une vision commune pour l’avenir du port a été définie lorsque le Port de Montréal a adopté sa première politique de développement durable il y a dix ans. Cette vision a défini des objectifs clairs et concrets pour le port afin de mieux préserver l’environnement et s’intégrer dans la communauté.

Rapport de développement durable 2019

 

Retour aux nouvelles
La réduction des GES parmi les principaux progrès environnementaux au Port de Montréal
Tweets by GMarine_AVerte