18 août 2021

Transplantation de zostère marine en cours au Port de Vancouver

Dans le cadre de son programme d’amélioration de l’habitat, l’Administration portuaire de Vancouver Fraser travaille de concert avec la nation Tsleil-Waututh sur les étapes finales du projet de restauration du bassin de Maplewood. Environ 125 000 pousses de zostère d’origine locale sont transplantées à la main pour établir un nouveau lit de zostère marine de 1,5 hectare (3,7 acres) — la plus grande transplantation de zostère jamais réalisée à Burrard Inlet.

La zostère fait partie des écosystèmes les plus diversifiés et les plus productifs du monde. Ce type d’herbe marine est un habitat multifonctionnel pour les oiseaux marins et de rivage et pour une variété de salmonidés. La zostère marine fournit également de la nourriture, un abri et une protection à de nombreux poissons et crustacés juvéniles ayant une importance écologique, culturelle et récréative.

Le projet se situe sur la rive nord de Burrard Inlet et au cœur du territoire de la nation Tsleil-Waututh. Une grande partie du nouvel habitat marin satisfera aux exigences de compensation de l’habitat des pêches du projet d’expansion Centerm qui ont été déterminées par Pêches et Océans Canada.

Les travaux de l’année dernière sur le projet comprenaient la revalorisation de 235 000 mètres cubes (307 368 verges cubes) de sable du fleuve Fraser et de plus de 13 000 tonnes (14 330 tonnes américaines) de roche dans le bassin de Maplewood. Le projet de restructuration devrait accroître la diversité et les populations de poissons.

Image tirée du site Web de l’APVF

Retour aux nouvelles
Transplantation de zostère marine en cours au Port de Vancouver
Tweets by GMarine_AVerte