27 octobre 2021

Le Port de Seattle accélère sa décarbonation

Reconnaissant l’urgence d’agir pour lutter contre le changement climatique, le Port de Seattle accélère ses efforts de réduction des émissions pour atteindre ou même surpasser la carboneutralité pour toutes les émissions directement liées aux opérations portuaires d’ici 2040, soit une décennie plus tôt que les objectifs mondiaux de décarbonation. Le port s’est également engagé à accélérer et à élargir sa cible de réduction d’émissions pour que les industries opérant dans ses installations soient neutres en carbone ou mieux d’ici 2050.

Les nouveaux objectifs ont été approuvés par les commissaires du port le 26 octobre, les directives politiques étant programmées pour coïncider avec la 26e conférence des parties (COP 26) à Glasgow, en Écosse. « L’urgence de l’action climatique est soulignée par la récente déclaration du secrétaire général de l’ONU selon laquelle les impacts du changement climatique sont un code rouge pour l’humanité », a déclaré Fred Felleman, président de la Commission du Port de Seattle.

Avec ses partenaires de la Northwest Seaport Alliance (NWSA), le port de Seattle investit considérablement dans les infrastructures vertes, telles que l’alimentation à quai, pour aider les locataires du port à atteindre également leurs objectifs climatiques.

Pour faire avancer les efforts de décarbonation, le port a également annoncé sa participation à de nouvelles études exploratoires sur l’hydrogène renouvelable en tant que future source de carburant pour les véhicules et les navires. Il a également établi un nouveau partenariat avec Seattle City Light (SCL) et la NWSA pour se concentrer sur l’électrification. Le port vient par ailleurs d’adhérer à la coalition mondiale de décarbonation du transport maritime appelée Getting to Zero.

Retour aux nouvelles
Le Port de Seattle accélère sa décarbonation
Tweets by GMarine_AVerte