Connexion

Mot de passe oublié ?
3 février 2014

L’ONG Shipbreaking Platform souligne les efforts de CSL en matière de démantèlement responsable

La liste complète des navires démantelés en 2013 a été publiée au début du mois par la NGO Shipbreaking Platform, une coalition globale d’organisations non-gouvernementales opposée aux pratiques de démantèlement des navires dangereuses et polluantes. Les navires en fin de vie peuvent contenir dans leur structure des matériaux toxiques tels que de l’amiante, des métaux lourds, des PCB et des déchets organiques. L’an dernier, 1213 navires furent démantelés dans le monde pour que leur acier soit recyclé. Malheureusement, plus de la moitié de ces navires (645) furent échoués sur les plages d’Inde (347), du Bangladesh (193) et du Pakistan (105). D’autres compagnies maritimes ont prouvé qu’elles prenaient la question du recyclage de leurs navires au sérieux. Par exemple l’armateur canadien Canada Steamship Lines a été plus loin en ne recyclant ses navires que dans des chantiers situés dans l’OCDE.

Retour aux nouvelles