Connexion

Mot de passe oublié ?
29 mai 2018

Les traversiers Northumberland Ferries et Bay Ferries deviennent participants

Les exploitants de traversiers et de terminaux de la côte est canadienne, Northumberland Ferries Limited (NFL) et Bay Ferries Limited (BFL), deviennent les plus récents membres à joindre l’Alliance verte, le plus important programme environnemental volontaire pour l’industrie maritime en Amérique du Nord.

NFL et BFL sont des filiales en propriété exclusive d’Atlantic Ferries Holdings Limited de Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard.  NFL exploite deux traversiers conventionnels, le MV Confederation et le MV Holiday Island, reliant Wood Islands (Île-du-Prince-Édouard) et Caribou (Nouvelle-Écosse) et desservant environ 475 000 passagers, 160 000 voitures et 18 000 camions commerciaux par année.

BFL exploite un traversier classique, le MV Fundy Rose, reliant Saint John au Nouveau-Brunswick et Digby en Nouvelle-Écosse, et un catamaran à grande vitesse, The Cat, qui relie Portland (Maine) à Yarmouth (Nouvelle-Écosse) et pouvant accueillir plus de 700 passagers et 200 voitures.

Les deux entités adhèrent à titre de participants et entrent un total de quatre navires dans le programme environnemental. Les navires relient la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard et Portland, dans le Maine, aux États-Unis. Ils incluent également leurs terminaux de Wood Island, à l’Île-du-Prince-Édouard; de Caribou, en N.-É.; de Saint John, au N.-B.; de Digby, en N.-É. ainsi que celui de Portland, dans le Maine.

Retour aux nouvelles