11 octobre 2019

Premiers pas de CSL vers des navires alimentés au biocarburant sur les Grands Lacs

En août 2019, CSL a mené un premier essai de biocarburant marin sur l’Atlantic Huron, un vraquier autodéchargeur de la flotte de Canada Steamship Lines. L’essai a débuté par l’utilisation d’un carburant ayant une teneur de 50 % en composantes biologiques élaboré à partir de déchets agricoles. Les biocarburants offrent plusieurs avantages environnementaux par rapport aux carburants pétroliers. Ils permettent notamment de réduire le cycle des émissions de CO2 de 86 % et d’abaisser les matières particulaires de 47 % et contribuent donc à améliorer la qualité de l’air et à réduire la pollution atmosphérique. L’essai a débuté par l’alimentation en biocarburant d’une génératrice de bord. Il est projeté d’en étendre la portée au moteur principal. Le contenu biologique du carburant sera augmenté en cours d’essai dans le but d’alimenter à terme l’Atlantic Huron exclusivement en biocarburant, ce qui serait une première pour un navire des Grands Lacs. Ce projet de R-D s’inscrit dans l’engagement de CSL envers la Vision environnementale 2030, qui vise à réduire les émissions de gaz carbonique de la flotte et à aménager le transport maritime à faible émissions de carbone de l’avenir.

Retour aux nouvelles
Premiers pas de CSL vers des navires alimentés au biocarburant sur les Grands Lacs
Tweets by GMarine_AVerte